Louis Garrel, "traumatisé"

Louis Garrel © PIA TORELLI/SIPA
Photo-phobique. Abonné aux moues boudeuses, Louis Garrel a cette image de brun ténébreux. Pourquoi l'acteur est-il si radin en sourire ? La faute à un photographe. "A mes débuts,  il m’avait demandé de sourire et, après avoir déve­loppé le Pola­roïd, il avait fait la grimace en disant 'Euh… non, oublie fina­le­ment.' Ça m’avait trau­ma­tisé", explique le réalisateur des Deux Amis à Paris Match. Susceptible, le garçon ne montre plus que rarement ses quenottes. Tant pis pour nous.