Guy Bedos, ruiné

Guy Bedos © Raymond/SIPA
A sec. Dans son livre, Je me souvien­drai de tout, à paraître prochainement, Guy Bedos se livre sur l’état de ses finances : "Fauché. Plus un rond à la banque. Tout dépensé. Six mois après avoir mis un terme à ma carrière de show-man, des salles pleines à craquer depuis cinquante ans", peut-on lire dans un extrait que s’est procuré le JDD. En plein procès avec Nadine Morano, qui a saisi la justice pour "injure publique", le père de Nicolas Bedos pourrait devoir s’acquitter d’une amende de 15 000 euros. Voilà qui ne va pas arranger ses affaires...