Habituée des César

En 1982, Isabelle Adjani reçoit son premier César de la Meilleure actrice, encore pour Possession. Un film qui malgré les récompenses, marquera fortement la comédienne sensible.  "Possession, c'était un film infaisable, et ce que j'ai fait dans ce film était tout aussi infaisable. Pourtant, je l'ai fait et ce qui s'est passé sur ce film m'a coûté tellement cher... Malgré tous les prix, tous les honneurs qui me sont revenus, jamais plus un traumatisme comme celui-là, même pas... en cauchemar !", révèlera-t-elle à Studio Magazine.
©  UNIVERSAL PHOTO/SIPA