Ségolène Royal, sa vengeance envers François Hollande

Ségolène Royal © © Sipa
Trahison. Quand en 2007, Ségolène Royal a découvert que François Hollande la trompait avec Valérie Trierweiler, le choc a été difficile à encaisser. Et sa réaction a été tout aussi brutale, comme le révèle Gérard Miller dans son documentaire Ségolène Royal, la femme qui n’était pas un homme, diffusé lundi sur France 3 : elle a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2007 dans les pages de Paris Match, magazine dans lequel travaillait - et travaille toujours- -sa rivale, grillant ainsi la politesse à François Hollande