Cristina Cordula, prête à mourir

Cristina Cordula © SIPA
Funérailles. Invitée sur le plateau d'On n'est pas couché, Cristina Cordula a confié à Laurent Ruquier qu'elle avait renoncé à la nationalité française à cause des démarches trop compliquées et qu'elle avait déjà pensé à ses dernières volontés. "Bien évidemment, on se met d'accord, on écrit ça noir sur blanc. J'ai déjà fait mon testament, évidemment ! Je ne veux pas être brûlée, je veux être enterrée, et j'ai dit où je veux être enterrée... Il faut penser à tout ça. Je veux être bien, un peu maquillée...", a précisé la présentatrice, qui compte bien rester "magnifaïk" jusqu'au bout.