Ces stars, qui, comme Christina Noble se sont lancées dans l’humanitaire

Comme l'héroïne du film "Christina Noble", de nombreuses célébrités s'engagent. Madonna au Malawi, Sean Penn en Haïti ou George Clooney au Darfour : tour d'horizon de ces people qui s'investissent et de leurs actions.

Ces stars, qui, comme Christina Noble se sont lancées dans l’humanitaire
© © Saje Distribution

Dans Christina Noble, le film de Stephen Bradley, en salles aujourd’hui, l’héroïne se rend au Vietnam et monte une association pour venir en aide aux enfants des rues. A l’image du personnage, de nombreuses célébrités ont mis leur notoriété au service d’une cause. Si l’on pense en premier lieu à Angelina Jolie ou George Clooney, beaucoup d’autres stars donnent également de leur temps (et leur argent) pour aider ceux qui en ont besoin. Quand certaines tentent de sensibiliser leurs concitoyens, d’autres multiplient les actions de terrain. Focus sur 10 d’entre elles et sur leurs différents engagements.

Angelina Jolie
Quand elle n’est pas sur un plateau de tournage ou en train de s’occuper de ses six enfants, l’actrice milite en faveur de la lutte contre les viols de guerre ou les mines antipersonnel. Qu’elle se rende auprès des réfugiés syriens ou des blessés tchétchènes, Angelina Jolie se consacre à chaque cause avec la même implication. Elle s’est ainsi rendue dans une vingtaine de pays. Une détermination qui lui a valu d’être nommée ambassadrice de bonne volonté du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés en 2002. Un Oscar d’honneur lui a aussi été remis en novembre 2013 en récompense de son action.

 © Sipa


 

Brad Pitt
Tout comme son épouse, le comédien est également un citoyen engagé. Avec son association, Make It Right, fondée en 2007, il a financé la construction de nouvelles maisons écologiques pour les sinistrés de l’ouragan Katrina, survenu à La Nouvelle-Orléans deux ans plus tôt. La star a été récompensée par le président Bill Clinton pour son initiative. Précisons toutefois que plusieurs de ces habitations ont dû être rasées par la suite car elles étaient rongées par l’humidité.

© VILLARD/NIVIERE/SIPA


 

Sean Penn
Sous la présidence de George W. Bush, le comédien s’était farouchement opposé à la guerre en Irak. Sean Penn s’est aussi donné pour mission de venir en aide aux victimes de catastrophes naturelles, d’abord à La Nouvelle-Orléans, frappée par Katrina en 2005, puis en Haïti, ravagé par un séisme il y a 5 ans. Il y a même fondé une ONG, baptisée J/P Haitian Relief Organization.

 © Europa Corps Distribution

Madonna
La pop star milite pour la protection des droits des femmes et leur éducation, notamment au Pakistan et en Afrique. On se souvient de la photo qu’elle avait postée sur son compte Instagram et sur laquelle elle apparaissait cachée derrière une burqa en cotte de mailles. En 2006, Madonna a créé une fondation, Raising Malawi, grâce à laquelle elle finance la construction d’écoles et de centres médicaux dans ce pays d’Afrique australe. 

© AB1/WENN.COM/SIPA

George Clooney
Réalisateur engagé, George Clooney est aussi un homme de valeurs. Membre de l’ONG ONE, cofondée par le chanteur Bono afin de lutter contre l’extrême pauvreté, il a organisé une collecte de fonds au profit des victimes du tsunami en Thaïlande en 2004 et a réitéré le geste en 2005 pour les sinistrés de Katrina. Mais surtout, le comédien se bat pour alerter le monde sur la situation du Darfour, région de l’ouest du Soudan et théâtre depuis 2003 d’un conflit entre rebelles et armée. Il est d’ailleurs l’un des porte-parole de l’organisation américaine Save Darfur. Il a également tourné un documentaire avec son père sur les conditions de vie des réfugiés dans cette zone. En 2007, George Clooney a créé l’association Not On Our Watch, afin d’aider les victimes de conflits partout dans le monde.

© Matt Sayles / AP / Sipa

Sharon Stone
La star américaine est très engagée dans la lutte contre le sida. Elle préside la collecte de fonds destinée à la fondation amfAR, la fondation américaine pour la recherche sur le sida qui organise de nombreux galas de bienfaisance et des ventes aux enchères pour lever des fonds. La soirée de l’amfAr qui se tient chaque année pendant le Festival de Cannes est l’un des temps forts de la quinzaine. Sharon Stone a été récompensée pour son action en octobre 2013 par les lauréats du Prix Nobel de la Paix qui lui ont remis un Prix de la Paix.

© SdP - Franck Provost

Bono
Le leader du groupe U2 milite depuis 1999 pour l’annulation de la dette du tiers monde. Il a créé une association en 2002, baptisée DATA (Debt, Aids, Trade, Africa) pour mener son projet à bien. Deux ans plus tard, il a lancé la campagne ONE, destinée à lutter contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. En 2006 enfin, Bono a contribué à la mise en place de la collecte Product qui vise à réunir des fonds auprès d’entreprises pour fournir des médicaments aux malades du Sida qui n’ont pas les moyens de se soigner. Bono s’est vu remettre la Légion d’honneur par le gouvernement français en 2003 et a été élu Personnalité de l’année 2005 par le magazine Time. Il a également été nommé trois fois pour le Prix Nobel de la Paix.

© Luca Bruno/AP/SIPA

Shakira
L’engagement de la chanteuse colombienne ne date pas d’hier. Alors qu’elle n’a que 20 ans, elle fonde l’association Pies Descalzos pour aider les enfants dont les familles ont été la cible de groupes armés et leur fournir une éducation. Les dons récoltés ont ainsi permis la construction de plusieurs écoles. En 2006, Shakira a été récompensée par l’ONU pour son travail humanitaire. A noter qu’elle a été, à 26 ans, la plus jeune ambassadrice de l’Unicef.

© De Boer Sara/Startraks/ABACA


Eva Longoria
L’interprète de Gabrielle Solis dans la série Desperate Housewives est une philantrope. Elle a créé sa fondation pour agir en faveur des droits des femmes dans le monde. Elle mène également une action pour aider les enfants souffrant de déficience intellectuelle. Son implication lui a valu le titre de Philanthrope de l’année décerné en 2006 par The Hollywood Reporter. Avec d’autres comédiennes, elle a récemment participé à un documentaire sur les problèmes rencontrés par les femmes à travers la planète.

© Marus Owen/Startraks/ABACAPRESS.COM

Julie Gayet
La compagne de François Hollande a elle aussi choisi de défendre les droits des femmes. En mars 2014, elle est apparue dans le court-métrage de Lisa Azuelos, intitulé "14 millions de cris", dénonçant les mariages forcés subis chaque année par 14 millions de jeunes filles mineures, partout dans le monde. L’année dernière, pendant le Festival de Cannes, elle a monté les marches avec une affiche montrant son soutien au mouvement "Bring Back our girls",  destiné à obtenir la libération des jeunes filles enlevées par la secte Boko Haram au Nigéria.

© Sipa

Christina Noble, de Stephen Bradley, avec Deirdre O'Kane, Sarah Greene, Brendan Coyle, Ruth Negga, Liam Cunningham. Au cinéma le 20 mai.

Christina Noble © Saje Distribution

Découvrez la bande-annonce du film ci-dessous : 

A lire aussi :