Vladimir Poutine, atteint d'autisme ?

Vladimir Poutine © Mikhail Klimentyev AP SIPA
Ex-membre du KGB, judoka d’exception, Vladimir Poutine a été vu traquant les tigres de Sibérie en tenue de camouflage, dans le cockpit d’un avion de combat, torse nu, pêcher au harpon, descendre des torrents en rafting, jouer les Crocodile Dundee au volant d’une 4X4 et les cow-boys à dos d’étalon. En l’analysant en train de chasser le lion ou danser le hip-hop en direct à la télévision, les chercheurs de l’ONA (Office of Net Assessment), un "think tank" interne du Pentagone, ont déduit que le dirigeant russe souffrait du syndrome d’Asperger, un "trouble autistique qui pourrait affecter ses décisions"."Il compense par une prise de contrôle extrême qui se reflète dans son type de décision et dans la façon dont il gouverne", peut-on lire dans USA Today. Si les scientifiques se sont appuyés sur la gestuelle du Président et la manière dont il bouge le côté droit de son corps, seul un scanner du cerveau pourrait confirmer cette anomalie neurologique.