Monica Seles, boulimique

Monica Seles © MediaPunchREXREXSIPA
Excès de nourriture.  "C'était absolument incontrôlable. Je m'empiffrais de chips, bretzels, cookies... Des paquets de tout ça», a confié Monica Seles au magazine People. L'ex-tenniswoman, poignardée en plein match en 1993 par un déséquilibré était par la suite tombée en dépression. Elle ajoute : «C'était dur de comprendre comment je pouvais être si concentrée et disciplinée dans mon entraînement alors que quand j'avais une crise de boulimie, c'était incontrôlable". Une dure période pour la sportive, qui a dû affronter le cancer de son père à la même période.