Bradley Cooper vend du rêve dans "Joy"

Dans "Joy", en salles le 30 décembre, le charmant Bradley Cooper joue le rôle d'un dirigeant d'une chaîne de télé-achat au parcours admirable. Portrait d'un homme à qui tout réussit.

Bradley Cooper vend du rêve dans "Joy"

Avec ses yeux bleus et son sourire irrésistible, Bradley Cooper est considéré comme le gendre idéal d'Hollywood. Dans Joy, au cinéma le 30 décembre, l'Américain vogue sur sa réputation de gentleman en incarnant Neil Walker, un magnat du télé-achat qui va propulser la carrière de l'inventrice et entrepreneure Joy Mangano (Jennifer Lawrence).
A croire que l'acteur et sa collègue du Kentucky ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Voilà quatre ans qu'ils enchaînent les films en commun (Happiness Therapy en 2012, American Bluff en 2013 et Serena en 2014). Un duo qui leur réussit plutôt bien : pour rappel, la jeune femme a obtenu l'Oscar de la Meilleure actrice pour Happiness Therapy en 2013 alors que Bradley Cooper a été nommé trois fois pour la statuette dorée.

Né à Philadelphie en 1975, l'Américain d'origine italo-irlandaise se lance très vite dans le métier d'acteur après une formation à l'Actors Studio. Il débarque en 1999 dans un épisode de la célèbre série Sex and the City au côté de Sarah Jessica Parker. Pendant près de six ans, le comédien se limite aux séries et apparaît pour la première fois au cinéma dans Serial Noceurs avec Vince Vaughn et Owen Wilson. Après un petit rôle dans le show Nip/Tuck et dans le film Yes Man, Bradley Cooper décroche l'un des rôles principaux de Very Bad Trip, énorme succès au box-office. C'est ce film qui lancera véritablement sa carrière au cinéma. Il s'abonne ensuite quelque temps aux comédies romantiques avec New York, I Love You et Valentine's Day, avant de retrouver le personnage de Phil dans Very Bad Trip 2 en 2011 (puis dans Very Bad Trip 3 en 2013). La même année, il obtient également le rôle principal dans Limitless, avec le légendaire Robert De Niro.

En 2014, le beau quadragénaire prête sa voix au personnage de Rocket dans Les Gardiens de la Galaxie, blockbuster produit par les studios Marvel. Une belle année pour le comédien qui devient le 3e acteur le mieux payé au monde, selon le classement établi par le magazine Forbes. Comme tout semble réussir à ce beau gosse, il a notamment été élu "Sexiest Man Alive" en 2011 et "Homme le plus sexy de la planète" en 2013 par le magazine américain People. En 2015, sa prestation dans American Bluff lui vaut d'être nommé aux BAFTA, Golden Globes et aux Oscars (rien que ça !) dans la catégorie du Meilleur acteur pour un second rôle. Puis, en 2015, il est de nouveau nommé pour les Oscars dans la catégorie du meilleur acteur pour son rôle dans le biopic American Sniper, réalisé par Clint Eastwood.

Avec un tel palmarès, on pourrait s'attendre à ce que Bradley Cooper soit un bourreau des cœurs et pourtant : on ne lui connaît que peu de relations sérieuses. Le bel étalon a été en couple avec Renée Zellweger de 2009 à 2011, puis avec Zoe Saldana de 2011 à 2012. Il a également été marié à l'actrice Jennifer Esposito pendant un peu moins d'un an entre 2006 et 2007. Il a aussi fréquenté le mannequin britannique Suki Waterhouse de 2013 à 2015 et depuis quelques mois, Bradley Cooper n'a d'yeux que pour le mannequin russe Irina Shayk. Dommage pour celles qui rêveraient de succomber à son charisme et à son élégance... D'autant plus que l'acteur sait très bien parler français : il a vécu six mois en à Aix-en-Provence au cours d'un échange universitaire. Tout ça a de quoi faire craquer plus d'une frenchy ! Les fans pourront plonger dans ses yeux couleur lagon devant Joy, en salles dès le 12 décembre.

Jennifer Lawrence et Bradley Cooper © Twentieth Century Fox France

Regardez la bande-annonce :