Keith Richards

Biographie

Date de naissance 18/12/1943
Lieu de naissance Dartford
Pays Royaume-Uni
Signe astrologique Sagittaire
En couple avec Patti Hansen
Amis Mick Jagger, Charlie Watts, Bill Wyman, Chuck Berry, Marianne Faithfull, Ron Wood
Twitter https://twitter.com/officialKeef

Keith Richards, portrait d'une légende

C'est quoi, une légende du rock? Avoir composé certains des plus grands tubes de l'histoire de la musique électrique, avoir traversé toutes les défonces possibles et être encore là pour en parler est une réponse satisfaisante. Oui, Keith Richards est une légende du rock.

Keith Richards et les Rolling Stones

Keith Richards est né le 18 décembre 1943 à Dartford, en Angleterre. Cette petite ville du Kent est vouée à la célébrité: au printemps 1960, c'est à la gare de Dartford que Keith Richards va rencontrer Mick Jagger, autre enfant du pays, avec qui il va former les Rolling Stones. Fils d'ouvrier, Keith Richards a découvert le jazz auprès de son grand-père musicien et partage avec Jagger la même passion pour Muddy Waters. Après avoir joué ensemble dans différentes formations, ils forment les Rolling Stones en 1962, avec Brian Jones, Bill Wyman et Charlie Watts. Keith et Mick, qui ne jouent d'abord que des reprises, se mettent à composer leurs propres chansons sur l'impulsion de leur manager, Andrew Loog Oldham. À partir de ce moment, ils seront en rivalité constante dans les charts avec l'autre groupe anglais du moment: les Beatles. Tous leurs plus grands tubes datent de cette époque, de "Satisfaction" à "Paint It Black" en passant par "Sympathy For The Devil" et "Brown Sugar". Le départ de Brian Jones en 1969 met un frein à leur création, la guitare de Keith Richards et celle de Jones étant étroitement liées, mais le guitariste Mick Taylor et plus tard Ron Wood permettront aux Rolling Stones de renaître de leurs cendres.

Renaissance d'un "guitar hero"

Les années 1970 et 1980 sont pourtant difficiles pour Keith Richards, qui consomme beaucoup de drogues, perd peu après sa naissance le fils qu'il a eu avec Anita Palenberg, multiplie les ennuis avec la police... Keith Richards, à la dérive, compromet sa place au sein des Stones. La renaissance a lieu avec l'album "Steel Wheels", sur lequel le groupe apparaît de nouveau soudé. Aujourd'hui, Keith Richards, qui a intitulé son autobiographie "Life" (La Vie), a gravé son nom dans l'histoire du rock. Ses riffs, où l'on sent l'influence de Chuck Berry, en font l'un des plus grands guitaristes vivants.