Jeanne Moreau

Biographie

Date de naissance 23/01/1928
Lieu de naissance Paris
Pays France
Signe astrologique Verseau
Amis Louis Bertignac, Florent Pagny, Céline Dion
Twitter http://twitter.com/

Jeanne Moreau, une carrière impressionnante

Actrice de théâtre et de cinéma mais aussi chanteuse, Jeanne Moreau tourne avec les plus grands réalisateurs et fait partie des rares acteurs français à se faire un nom aux États-Unis. Son amour du cinéma est tel qu'il l'amène à ouvrir une école de cinéma et à aider les jeunes réalisateurs à se lancer. Elle reçoit deux césars d'honneur et un oscar d'honneur pour sa carrière impressionnante.

Jeanne Moreau, une actrice qui a de la voix

Née le 23 janvier 1928 à Paris, Jeanne Moreau choisit, après ses études secondaires, de suivre des cours de théâtre, et entre au Conservatoire de Paris en 1948. Elle épouse le réalisateur Jean-Louis Richard en 1949, dont elle aura son seul enfant, Jérôme. Jeanne Moreau débute réellement en tant qu'actrice sur les planches du théâtre, fin 1950. Elle travaillera pour le cinéma bien plus tard. En 1957, elle tourne avec Louis Malle "Ascenseur pour l'échafaud". En 1958, lors du Festival de Cannes, elle fait la rencontre de François Truffaut qui lui donnera un rôle dans "Jules et Jim", en 1962. Jeanne Moreau y interprète "Le tourbillon de la vie". Le film est un succès et marque un tournant dans la carrière de l'actrice. Suite à ce rôle, elle sort deux albums et gagne ses galons en tant que chanteuse. "J'ai la mémoire qui flanche" sera son plus gros succès.

Jeanne Moreau, pour l'amour du cinéma

Avec une carrière aussi impressionnante, Jeanne Moreau reçoit en 1998 un hommage de l'académie des oscars, un césar d'honneur en 1995, et un super césar d'honneur en 2008. Après avoir tourné avec Louis Malle, François Truffaut, Luis Buñuel, elle décide de partager son amour du cinéma et son expérience. Depuis 2003, elle participe activement au Festival international des jeunes réalisateurs Premiers Plans d'Angers, et fonde en 2005 une école de cinéma, "Les Ateliers d'Angers", pour aider les jeunes réalisateurs à passer du court au long métrage. En janvier 2007, elle est promue au grade de commandeur dans l'ordre national du Mérite.

Jeanne Moreau Également cité dans