Jean-Marc Ayrault

Biographie

Date de naissance 25/01/1950
Lieu de naissance Maulévrier
Pays France
Signe astrologique Verseau
En couple avec Brigitte Ayrault
Amis François Hollande, Charles Gautier, Sigmar Gabriel
Twitter https://twitter.com/jeanmarcayrault

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre sobre

Fils d'ouvrier agricole, devenu professeur puis Premier ministre: le parcours de Jean-Marc Ayrault, 20e chef de gouvernement de la Ve République française, est loin d'être classique. Une ascension sociale discrète mais efficace.

Jean-Marc Ayrault: un exemple de la méritocratie

Né le 25 janvier 1950 dans le Maine-et-Loire, Jean-Marc Ayrault est l'aîné d'une fratrie de cinq enfants. Son père Joseph était ouvrier agricole avant de finir cadre dans une usine de textile. Sa mère, Georgette, a été couturière puis femme au foyer. La famille Ayrault baigne dans une culture chrétienne et enfant, Jean-Marc Ayrault fréquente une école primaire catholique. Adolescent puis étudiant, le jeune homme adhère au Mouvement rural de la jeunesse chrétienne (marqué à gauche). Il passe son CAPES d'allemand à l'université de Nantes. À la fin des années 70, Jean-Marc Ayrault devient membre du parti socialiste. Sa progression d'homme politique est rapide mais régulière : en 1977, à 27 ans, il est le plus jeune maire d'une commune de plus de 30 000 habitants, Saint-Herblain. En 1989, il conquiert la mairie de Nantes, poste qu'il ne quittera que lors de sa nomination à Matignon. De 1986 à 2012, il est député de Loire-Atlantique. Le 15 mai 2012, il est nommé Premier ministre par le nouveau président François Hollande.

Jean-Marc Ayrault: le style «instit»

Jean-Marc Ayrault n'a rien d'un politicien flamboyant: un signe de rigueur et de professionnalisme pour ses proches, un manque de charisme pour ses détracteurs. Ses costumes, souvent gris ou bleu marine, évoquent une silhouette classique et passe-partout. Seule sa coupe de cheveux, toujours plaquée côté gauche, le démarque. Un style «instit» qui convient assez au parcours discret de cet ancien professeur d'allemand, loin du clinquant de certains politiciens à droite (Nicolas Sarkozy et sa Rolex) ou à gauche (Dominique Strauss-Kahn et sa vie privée). Une discrétion qui caractérise aussi sa vie privée. Il est marié à Brigitte Terrien, professeur de lettres modernes et conseillère générale, depuis 1971. Il a deux filles, Ysabelle (née en 1974) et Élise (née en 1977), et trois petits-enfants.

Actualités Jean-Marc Ayrault