Jean-François Copé

Biographie

Date de naissance 05/05/1964
Lieu de naissance Boulogne- Billancourt
Pays France
Signe astrologique Taureau
En couple avec Nadia Hamama
Amis Roger Karouchi, Laurent Wauquiez, Nadine Morano, Nicolas Sarkozy
Twitter https://twitter.com/jf_cope

Jean-François Copé, une ambition présidentielle assumée

L'ambition est bien l'adjectif qui caractérise le mieux Jean-François Copé. Homme politique de premier plan, il est également avocat au sein d'un prestigieux cabinet d'avocats d'affaires. Son ambition politique est connue depuis longtemps puisqu'il brigue l'Elysée pour les élections de 2017.

Jeunesse et formation de Jean-François Copé

Né le 5 mai 1964 à Boulogne-Billancourt, Jean-François Copé est l'aîné d'une fratrie de trois enfants et issu d'une famille aux origines multiples (Roumanie, Algérie, Maroc, Tunisie). Il obtient son baccalauréat série B (économique et social) en 1981. Par la suite, il intègre Sciences-Po, puis l'Ecole nationale d'administration.

Jean-François Copé, une carrière politique et professionnelle bien remplie

La carrière professionnelle de Jean-François Copé est bien remplie puisqu'il a rapidement obtenu d'importantes responsabilités en devenant dès sa sortie de l'ENA, administrateur civil à la Caisse des dépôts et consignations, puis président de cabinet du directeur du Crédit local de France. Au même moment, il enseigne à Sciences-Po et à l'Université Paris VIII. Par la suite, il obtient la possibilité d'exercer la profession d'avocat et est recruté par le cabinet Gide Loyrette Nouel. Parallèlement à ses activités professionnelles, Jean-François Copé s'est engagé très tôt en politique en tant que militant au RPR, avant de devenir en 1995 le maire de la ville de Meaux, dans le département de la Seine-et-Marne. La même année, il est élu député de la 5e circonscription de Seine-et-Marne et devient le plus jeune membre de l'Assemblée nationale. Il ne sera pas réélu en 1997, mais retrouvera les bancs de la chambre basse en 2002, puis en 2007. Dès le début des années 2000, Jean-François Copé exerce plusieurs fonctions ministérielles en tant que secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement sous les gouvernements Raffarin I et II, puis en tant que ministre délégué à l'Intérieur sous les gouvernements Raffarin III et Villepin. En 2007, il devient le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale. En 2012, suite au retrait de Nicolas Sarkozy après sa défaite à l'élection présidentielle, il choisit de se présenter à la présidence de l'UMP. Après de longs mois de campagne, il est déclaré vainqueur d'extrême justesse par la COCOE, la commission chargée du contrôle électoral. Cette victoire à la Pyrrhus divisera profondément le clan UMP et constituera un point noir dans le parcours politique de Jean-François Copé.

Jean-François Copé côté vie privée

Côté vie privée, Jean-François Copé a été marié deux fois. Une première fois avec Valérie Ducuing en 1991, avec qui il aura deux fils et une fille. Après un divorce en 2007, il refait sa vie avec Nadia Hamama avec qui il aura une fille en 2010. C'est en 2011 qu'il l'épouse, à la mairie de... Meaux.