François Cluzet

Biographie

Date de naissance 21/09/1955
Lieu de naissance Paris
Pays France
Signe astrologique Vierge
En couple avec Narjiss Slaoui-Falcoz
Amis Guillaume Canet

François Cluzet, le succès de la maturité

Né à Paris en 1955, François Cluzet sait très tôt qu'il fera de la comédie son métier. Pourtant, ses débuts sont difficiles. Cantonné aux seconds rôles, les grandes récompenses lui échappent. La reconnaissance de ses pairs tant attendue viendra avec Ne le dis à personne, en 2006.

François Cluzet cantonné au second rôle

Si certains chanteurs voient en Jacques Brel celui qui leur donnera la passion de la musique, François Cluzet le cite plutôt comme le déclic pour embrasser une carrière de comédien, après avoir vu à 11 ans le film L'Homme de la Mancha. En 1979, François Cluzet tourne sous la direction de Diane Kurys pour Cocktail Molotov. Il la retrouvera en 1983 avec Coup de foudre. L'année suivante, il est nominé pour le César du meilleur acteur dans un second rôle avec L'Été meurtrier. En 1998, Force majeure lui vaudra cette même nomination. Abonné aux rôles dont ne veulent pas les grands acteurs du moment comme Daniel Auteuil ou Vincent Lindon, François Cluzet fait son chemin, vaille que vaille malgré les turpitudes personnelles, et notamment l'excès d'alcool. Avec Les Apprentis de Pierre Salvadori (1995), il est nominé pour le César du meilleur acteur mais la récompense lui échappe encore.

François Cluzet: une carrière enfin récompensée

Écrivain torturé, mari tourmenté, l'acteur est plébiscité pour des rôles dramatiques. Avec Ne le dis à personne de Guillaume Canet (2006), le drame est à son paroxysme. Son rôle de mari à la recherche de sa femme qu'il croyait disparue pour toujours lui vaut, enfin, le César du meilleur acteur. À partir de là, sa carrière prendra un tournant, mais la comédie pour la comédie, ce n'est pas pour lui. D'une famille modeste, il regrette que les plus humbles ne soient pas plus mis en scène. Alors, endosser en 2013, le costume du convoyeur et braqueur Toni Muselin dans 11,6, c'est comme une évidence pour lui. Atypique et inclassable, François Cluzet crève l'écran comme alcoolique dans Le Dernier pour la route, architecte dans Paris ou restaurateur dans Les Petits Mouchoirs. Magistral, il le devient avec Intouchables et son rôle de tétraplégique. Père de 4 enfants, François Cluzet a été le compagnon des actrices Marie Trintignant, décédée en 2003, et Valérie Bonneton. Il est marié à Narjiss Slaoui-Falcoz, directrice de communication du Carlton à Cannes. Très engagé à gauche de l'échiquier politique, François Cluzet n'a pas sa langue dans sa poche. Il défend notamment les étrangers en situation irrégulière et s'oriente dans la lutte contre le SIDA.

Dossiers François Cluzet

François Cluzet Également cité dans