Line Renaud a 90 ans : joyeux anniversaire ! [PHOTOS]

Line Renaud fête ses 90 printemps le 2 juillet 2018. Riche d'une carrière exemplaire tant sur le plan musical que cinématographique, la star planétaire a traversé les décennies sans rien perdre de sa superbe. Artiste engagée dans de nombreux domaines, la marraine du Taulier a rencontré une pléiade de personnalités des deux côtés de l'Atlantique. Retour en images sur une vie fascinante.

Line Renaud, de son vrai nom Jacqueline Ente, naît en 1928 dans le Nord de la France, dans le petit village de Pont-de-Nieppe. Fille d'un père routier et d'une mère sténodactylo, la fillette fait preuve dès son plus jeune âge d'un talent de chanteuse évident. Pendant la Seconde Guerre mondaile, elle n'hésite pas à se produire dans le café de sa grand-mère, faisant la joie des clients et des soldats. Sa mère ne veut toutefois pas pour sa progéniture d'une vie d'artiste, et rêve d'en faire une institutrice. Mais entre Jacqueline et l'école, ce n'est pas le grand amour. Elle tente ses chances au concours d'entrée du conservatoire de Lille, où elle est repérée par le directeur de Radio-Lille. Ce dernier lui propose de rejoindre son orchestre, au sein duquel elle se fait connaître sous le nom de Jacqueline Ray. C'est le début d'une ascension vertigineuse et d'une formidable carrière pour la jeune femme de 16 ans. 

Une chanteuse hors-pair

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Jacqueline Ente monte sur la capitale où elle décroche son premier engagement au music-hall, les Folies-Belleville. A cette occasion, elle rencontre son idole, le compositeur Loulou Gasté, de vingt ans son aîné, qui lui fait changer de look, mais aussi de patronyme. Celle qu'on appellera désormais Line Renaud épouse son mentor en 1950 et restera sa femme jusqu'en 1995 — date de décès du musicien. Elle connaît ses premiers succès nationaux avec Ma Cabane au Canada, Etoile des Neiges ou Le Chien dans la vitrine. Alors qu'elle se produit sur la scène du Moulin rouge en 1954, elle est repérée par le comique américain Bob Hope qui lui propose de l'accompagner aux Etats-Unis pour co-animer son émission, le Bob Hope Show. Outre-Atlantique, elle se lie d'amitié avec des artistes d'envergure mondiale : Frank Sinatra, Dean Martin et Elizabeth Taylor. Son exil américain lui fait également fréquenter Nate Jacobson, qui deviendra son amant, et avec lequel elle participera à la création du célèbre Caesars Palace. Engagée comme meneuse de revue au Dunes, un casino de Las Vegas, Line Renaud ne cesse de multiplier les allers-retours entre Paris et les Etats-Unis tout au long des années 1960 et 1970, avant de se faire une place sur les planches et sur grand écran.

Une actrice polyvalent

Si Line Renaud a déjà fait des apparitions au cinéma, dans Ils sont dans les vignes de Robert Vernay ou encore La Madelon de Jean Boyer, elle s'essaye pour la première fois au théâtre à l'âge de 53 ans. Elle débute avec Folle Amanda — qu'elle ira jouer aux Etats-Unis — avant de continuer avec des pièces à succès, telles que Fugueuses au côté de son amie Muriel Robin, Très chère Mathilde et Harold et Maude. Multitâche, la comédienne multiplie les rôles sur petit écran. On la voit dans plus de 40 téléfilms (français et américains confondus), dont Rendez-moi ma fille en 1994, Suzie Berton en 2003, Petits arrangements avec ma mère en 2011, ou Dix pour cent en 2015. Concernant le 7e art, Line Renaud choisit ses rôles avec modération et joue entre autres dans Ripoux contre ripoux, Le courage d'aimer ou plus récemment dans La Ch'tite famille. Elle n'en oublie pas pour autant ses premières amours : la chanson. En novembre 2010, elle sort un album, intitulé Rue Washington, sur lequel elle chante en duo avec Mylène Farmer et Johnny Hallyday, dont elle est la marraine. L'occasion pour la star aux 60 ans de carrière de se produire pour la première fois sur la scène de l'Olympia. 

Une figure engagée

Line Renaud fait de sa notoriété mondiale une force et un atout lorsqu'elle crée en 1985 l'Association des Artistes contre le sida. Elle organise des événements, concerts et dîners, dont les bénéfices sont reversés à l'Institut Pasteur. En 1994, au côté de Pierre Bergé, elle fonde le Sidaction, qu'elle continue de défendre aujourd'hui avec ferveur. Son engagement, qu'elle déploie en tant que marraine de "l'Association pour le droit de mourir dans la dignité" en 2017, lui vaut de recevoir le titre de Grand officier de la Légion d'honneur en 2013 et la Grand-croix de l'ordre national du Mérite en 2016. Si l'artiste polyvalente s'implique au niveau humanitaire, elle s'investit aussi en politique. Line Renaud soutient Jacques Chirac et le RPR en chantant lors de ses meetings, ainsi qu'Emmanuel Macron lors de l'élection présidentielle de 2017. 

Star planétaire et artiste multiple, Line Renaud continue de briller et de manifester une énergie hors-norme, faisant fi des années. En septembre 2017, elle inaugurait une rue à son nom à Las Vegas. Un honneur pour celle qui a su faire battre le cœur des Français comme des Américains et qui s'est toujours battue pour défendre les causes lui tenant à cœur.