Johnny Hallyday : un hommage national ?

Après l'émotion qu'a suscité la mort de Johnny Hallyday, vient le temps de préparer les obsèques. Les Français réclament un hommage national. Pour déterminer la marche à suivre, la famille du rockeur est consultée.

Johnny Hallyday : un hommage national ?
© CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

[Mise à jour jeudi 7 décembre à 14h12] Johnny Hallyday sera enterré à Saint-Barth, annonce RTL.

Johnny Hallyday s'est éteint et le cœur des Français est en peine. Après le choc et la stupeur, vient la nécessité de penser l'après. Tous se pressent pour organiser des hommages dignes de ce nom au roi du rock.
Les obsèques devraient avoir lieu le samedi 9 décembre. Le président de la République et son épouse, Brigitte Macron, assisteront aux funérailles du chanteur. "Évidemment, je rendrai un hommage à Johnny Hallyday", a assuré le chef de l'Etat, en déplacement à Alger. Une entorse au principe de ne jamais aborder les affaires intérieures depuis l'étranger qu'il s'était fixé. 
Les fans réclament des obsèques nationales. Seule Joséphine Baker y avait eu droit en 1975. Ce sera à Emmanuel Macron de trancher et prendre un décret s'il souhaite décerner cet honneur au monument de la chanson française.

Selon des informations de RTL, l'Élysée aurait décidé de rendre un "hommage populaire" à l'idole des jeunes. Certains évoquent l'hypothèse d'un cortège funéraire qui partirait du funérarium du Mont-Valérien, où se trouve la dépouille de Johnny Hallyday, et descendrait les Champs-Élysées avant un concert hommage sur la place de la Concorde et une cérémonie à l'Église de la Madeleine. Ce cercueil sur la plus belle Avenue du monde, "c'est le rêve de Laeticia. C'est aussi le mien. Je pense qu'il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un dernier adieu. […] On peut mettre beaucoup de monde sur les Champs-Élysées en hiver", a déclaré le producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, au micro de RTL.
La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, s'est également exprimée en faveur de cette option. Ce jeudi 7 décembre, Christophe Castaner a expliqué au micro d'Europe 1 que des échanges entre l'Élysée et la famille étaient en cours pour décider de la démarche à suivre.

La ville de Paris, qui a vu naître Johnny Hallyday, va rendre hommage au rockeur en affichant le message "Merci Johnny" sur la Tour Eiffel et sur la facade de Bercy, la salle de spectacle où la bête de scène s'est le plus produit au cours de sa carrière. "Des livres d'or seront disposés dans le hall", a annoncé Anne Hidalgo, la maire de Paris, sur un post Twitter. À l'Église Saint-Roch, une messe sera organisée en son hommage le soir du jeudi 7 décembre et le père Luc Reydel officiera. Une belle façon de dire au revoir à l'idole des jeunes qui a marqué toute une génération.

Voir aussi :