Johnny Hallyday: ses amis, des amours aux emmerdes

Johnny Hallyday a succombé à une tumeur au poumon, à l'âge de 74 ans. Son combat contre la maladie, il a pu le mener en étant entouré de sa famille, mais aussi de ses amis. Eddy Mitchell, Maxim Nucci, Line Renaud... Focus sur les proches qui l'ont soutenu, inconditionnellement.

Johnny Hallyday: ses amis, des amours aux emmerdes
© ZIHNIOGLU/SIPA

Johnny Hallyday a été emporté à 74 ans par un cancer contre lequel il s'est vaillamment battu. Dans la matinée qui suit l'annonce de son décès, Maxim Nucci, connu sous le pseudo Yodélice, arrive le premier au domicile du clan Hallyday, à Marnes-la-Coquette. Ce dernier travaillait encore il y a quelques jours sur le nouveau disque du défunt rockeur. Grâce à lui, Johnny s'est vu récompenser d'une Victoire de la musique pour son album De l'amour, triple disque de platine. Le Taulier s'est aussi entouré de Yarol Poupaud, talentueux guitariste et directeur artistique, avec lequel il entretient des liens familiaux. En témoigne les photos de vacances partagées sur le compte Instagram de sa femme Caroline de Maigret, devenue copine de Laeticia Hallyday. Il y a aussi Sébastien Ferran, le manager de Johnny depuis 2012, le Messie dont on attendait des annonces rassurantes sur l'état de santé du rockeur.

L'idole des Jeunes a toujours pu compter sur le soutien de ses amis de toujours, ses frères même, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, avec lesquels il a formé les Vieilles Canailles. Si bien que pendant leur dernière tournée commune, le premier a repris les rênes du trio pour soulager Johnny, affaibli par la maladie. "Schmoll", comme on le surnomme, connaît Johnny depuis l'adolescence. C'est au Golf-Drouot, la première discothèque rock de Paris, que leurs chemins se sont croisés. Et Jacques Dutronc ? C'est en s'encanaillant avec sa bande de "blousons noirs", au square Trinité à Paris, que le Taulier a sympathisé avec lui, qui passait par là, guitare sur le dos. Notre Jojo national a aussi toujours pu s'en remettre à Line Renaud, celle qui a lancé sa carrière dans les années 60 en le révélant dans une émission de télévision. Sans oublier Carlos, son meilleur ami, dont la mort l'a anéanti. Les deux comparses avaient débuté leur carrière ensemble au début des sixties et c'est Johnny qui avait demandé au fils de Françoise Dolto de devenir l'assistant de sa femme d'alors, Sylvie Vartan. Johnny aurait-il pu devenir le roi du rock sans Charles Aznavour, son mentor ? Et Michel Berger ? Voire Michel Sardou, avec lequel il s'est brouillé ? Nombreux sont ceux qui se sont lié d'amitié avec le Taulier. En espérant qu'il rejoigne, de l'autre côté, ses amis Dalida, Serge Gainsbourg, Coluche ou Thierry Le Luron... 

Voir aussi :