Debbie Reynolds, star de "Chantons Sous la Pluie" et maman de Carrie Fisher, est morte

DISPARITION - Debbie Reynolds, icône de l'âge d'or d'Hollywood, est morte le 28 décembre à l'âge de 84 ans. Le décès de la comédienne de "Chantons Sous la Pluie" et "La Conquête de l'Ouest" survient au lendemain de celui de sa fille, l'actrice Carrie Fisher.

La série noire continue. Quelques heures après la disparition de Carrie Fisher, c'est au tour de sa mère, l'actrice Debbie Reynolds, d'être emportée par la Grande Faucheuse. La comédienne, figure de l'âge d'or d'Hollywood dans les années 50 et 60, vue notamment dans Chantons Sous la Pluie, La Conquête de l'Ouest ou Divorce American Style, est morte à l'âge de 84 ans suite à un AVC après avoir été hospitalisée d'urgence à Los Angeles. Son fils, Todd Fisher, a déclaré que le choc causé par la mort de l'interprète de la princesse Leia avait été fatal à sa mère. Avant de succomber, elle a déclaré qu'elle voulait être avec sa fille. 

Née le 1er avril 1932 au Texas, Debbie Reynolds - Mary Frances Reynolds de son vrai nom - est découverte à l'âge de 16 ans alors qu'elle est élue Miss Burbank après avoir participé à un concours de beauté en Californie. Le patron de Warner Bros. la remarque et lui fait signer un contrat. C'est lui qui décide de la rebaptiser Debbie. La jeune femme connaît un début de carrière fulgurant au cinéma 4 ans plus tard, en 1953, en donnant la réplique à Gene Kelly dans le film culte Chantons Sous la Pluie. La jeune femme n'a jamais dansé et n'a eu que 3 mois pour se préparer. Le pari est réussi : son énergie et ses yeux verts séduisent immédiatement le public. Elle enchaîne les comédies musicales : Donnez-lui une chance, Le Tendre Piège et Le Bébé de Mademoiselle

En 1955, Debbie Reynolds épouse le chanteur Eddie Fisher. De cette union naissent 2 enfants : Carrie et Todd. Quatre ans plus tard, le mariage vole en éclats, après que monsieur la quitte pour sa meilleure amie, Elizabeth Taylor. Des infidélités qui font scandale à Hollywood et valent à l'actrice une immense vague de sympathie.

En 1960, elle se remarie avec Harry Karl, un riche industriel de la chaussure, qui finira par dilapider sa fortune. La comédienne trouve un autre de ses rôles mythiques en 1962 dans le western La Conquête de l'Ouest, de John Ford et Henry Hathaway. Elle joue aux côtés de James Stewart, Eli Wallach et Henry Fonda. En 1964, sa prestation dans La Reine du Colorado lui vaut son unique nomination à l'Oscar de la Meilleure actrice, raflé cette année-là par une certaine Julie Andrews pour Mary Poppins. Sa carrière au cinéma commence à décliner et Debbie Reynolds se tourne vers la scène, Broadway et la télévision. 

Dans les années 1970, Debbie Reynolds accumule une grande collection de costumes et d'accessoires hollywoodiens, dans l'optique de construire un musée dédié au 7e art. Suite à l'échec du projet, en 2009, une partie de son butin, dont la mythique robe blanche de Marilyn Monroe dans 7 Ans de Réflexion, est vendue aux enchères pour éponger ses dettes.

Depuis 1998, Debbie Reynolds avait un rôle récurrent dans la série Will & Grace. Elle est apparue pour la dernière fois à l'écran en 2013 dans le film de Steven Soderbergh, Ma Vie Avec Liberace. Etoile d'Hollywood, elle a rejoint Carrie Fisher, la princesse de Star Wars, au firmament.    

Voir aussi :