Anselmo Feleppa, son premier amour

Dans les années 90, George Michael s'éprend du créateur brésilien Anselmo Feleppa, qui lui avoue au jour de l'An en 1991 sa séropositivité. "Il avait eu le résul­tat plus tôt, mais il m'a dit que c'était néga­tif parce qu'il ne voulait pas gâcher mon Noël", a confié plus tard le chanteur à GQ. Anselmo décède en 1993 d'une hémorragie cérébrale. Au lendemain de sa mort, George Michael annonce son homosexualité à ses parents, et au monde entier 
©  SUTCLIFFE/SIPA