Miss France 2017 est la sublime Miss Guyane, Alicia Aylies

Plus qu'un concours de beauté, une institution. Samedi soir, trente princesses ont rivalisé d'élégance, de classe et de sex-appeal. Pour la première fois de l'histoire des reines de beauté françaises, c'est Miss Guyane qui a été élue. Après l'apprentie dentiste Iris Mittenaere, originaire du Nord-Pas-de-Calais, c'est Alicia Aylies qui a été sacrée à l'issue d'une cérémonie retransmise en direct sur TF1 depuis Montpellier.

©  © Bertrand Noel /SIPAPRESS

Une coupe afro, un corps de liane, et des yeux revolver : Miss Guyane, 18 ans et 1m77 au compteur, étudiante en première année de Licence de Droit a remporté la couronne de Miss France 2017, au terme d'une soirée glamour, "féérique et spectaculaire" selon la production de l'émission, mais d'un concours dénoncé comme "ringard" et "stéréotypé" par les féministes. "Cette mise en concurrence à une heure de grande écoute, entraîne beaucoup de souffrance pour d'autres femmes qui ne font pas 1,75 m pour 50 kilos (…), sans compter le culte de la pureté avec des concurrentes sans petits amis", a commenté Claire Serre-Combe, porte-parole l'association Osez le féminisme!
En décrochant l'écharpe après le traditionnel show strass et paillettes présenté par Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier, et en séduisant le jury présidé par la comédienne Arielle Dombasle et composé d'Ingrid Chauvin, Michèle Bernier, Malika Ménard, Amir, Christophe Barratier et Tony Yokala, la superbe Alicia Aylies devance la souriante et plébiscitée Miss Languedoc-Roussillon, sa première dauphine, et la bombesque Miss Tahiti, 2e dauphine.
Née sous le signe du taureau (le 21 avril 1998), aussi à l'aise en maillot qu'au micro, la gagnante du 70e concours Miss France est une top modèle féline habituée des catwalks. Cette sportive a aussi une lame acérée et pratique l'escrime depuis des années. Elle se dit "de nature déterminée, pétillante et curieuse". Félicitations Miss Guyane !