Il y a 25 ans, Freddie Mercury nous quittait

Freddie Mercury est décédé des suites d'une pneumonie le 24 novembre 1991, au lendemain de l'annonce de sa séropositivité. Vingt-cinq ans après sa mort, le flamboyant et mythique leader du groupe Queen continue de fasciner. Album-souvenir.

Le légendaire, brillant et charismatique Freddie Mercury s'est éteint le 24 novembre 1991, des suites d'une pneumonie. La veille de son décès, alors affaibli depuis plusieurs mois, le leader du groupe Queen a annoncé être porteur du VIH. Il figure parmi les plus grands chanteurs du XXe siècle et a considérablement marqué les esprits grâce à sa voix unique, ses performances spectaculaires et son style décadent. Farrokh Bulsara, de son vrai nom, naît dans le protectorat britannique de Zanzibar et arrive en Inde en 1953, alors qu'il a 7 ans. Il prend des cours de piano, rejoint une chorale et monte son premier groupe, The Hectics. A 17 ans, il déménage avec sa famille en Angleterre et s'inscrit aux Beaux-Arts d'Ealing, où il rencontre les futurs membres de son groupe Queen, Brian May et Roger Taylor. En 1971, après l'arrivée de John Deacon, Queen naît, suivi, deux ans plus tard, de l'arrivée du premier album homonyme. Les opus qui suivent se hissent rapidement en tête des ventes. Queen connaît rapidement un succès international et ses prestations scéniques enflammées achèvent de convaincre le public. Freddie Mercury profite de sa notoriété pour faire son coming-out en 1974, lors d'une interview. En 1985, bien que le quatuor soit à son apogée, le chanteur-auteur-compositeur et leader du entame une carrière solo. En 1987, il sort "The Great Pretender", son plus grand tube et apprend la même année sa séropositivité, qu'il décide de garder secrète jusqu'à la veille de sa mort.