Joyeux anniversaire Diane Kruger

La fascinante Diane Kruger souffle ses 40 bougies ce 15 juillet 2016. Danseuse, mannequin, actrice, la belle Allemande nous subjugue par son agilité à entreprendre mille vies. Album-photo d'une artiste à part entière et quadra extraordinaire.

Diane Kruger naît le 15 juillet 1976  à Algermissen, en Allemagne. Elle passe son enfance à la campagne près de Hidelsheim, en Basse-Saxe. Elle y reçoit une éducation qu'elle qualifie de "stricte"  et s'instruit dans une école catholique. Dès son plus jeune âge, des médecins lui diagnostiquent un trouble déficitaire de l'attention due à une hyperactivité... qui ne la quittera jamais. Une énergie qui caractérise son parcours de vie : foisonnant et passionnant. Dès 1989, Diane Kruger quitte l'Allemagne pour l'Angleterre. Elle devient à l'âge de 13 ans danseuse étoile au Royal Ballet School de Londres. Une consécration pour la jeune fille qui s'inflige un régime drastique pour exercer sa passion... qu'une blessure au genou en 1992 stoppe net. L'accident la contraint à abandonner son rêve pour mieux en vivre un autre. La sublime jeune femme est repérée par l'agence Elite et débute une carrière de mannequin.

Après le Royaume-Uni, elle découvre la France et s'installe à Paris. De contrats en contrats, Diane Kruger travaille avec les plus grands tels que Chanel, Yves Saint-Laurent, Louis Vuitton. Elle enchaîne aussi les Unes des plus grands magazines. Malgré une petite taille – elle ne mesure "que" 1m70 –, sa beauté froide, épurée, séduit. Ce n'est pas Luc Besson qui dira le contraire. Après leur rencontre en 2000, Diane Kruger s'inscrit au célèbre Cours Florent. C'est à ce moment qu'elle fait la connaissance de Fabienne Berthaud, qui suit dès lors le parcours de la comédienne. Côté sentimental, Diane Kruger rencontre Guillaume Canet. Les deux acteurs tombent éperdument amoureux en 1999 avant de se marier en 2001. Un succès privé qui se joint à sa réussite professionnelle : c'est à cette époque que Diane Kruger débute véritablement sa carrière d'actrice avec The Piano Player, aux côtés de Dennis Hopper et Christophe Lambert. Elle tourne également pour son compagnon dans Mon Idole. Les tournages s’enchaînent avec Ni pour, ni contre (bien au contraire) de Cédric Klapish en 2002, Frankie de Fabienne Berthaud en 2005, Les Brigades du Tigre ou encore la superproduction Troie au côté de Brad Pitt. Un succès outre-Atlantique... et un divorce, en 2006.

Tout juste célibataire, Diane Kruger rencontre l'acteur canadien Joshua Jackson, connu pour son rôle de Paicy dans Dawson, de Peter Bishop dans la série Fringe ou de Cole Lockart dans The Affair. Leur amour dure depuis 10 ans et s'impose comme un défi aux amourettes du showbiz. Autres consécrations: Diane Kruger, grande habituée du tapis rouge, est nommée maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes. En 2008, elle est jurée de la 58e Berlinale avant de devenir membre du jury du Festival de Cannes en 2012. Jamais deux sans trois : elle est nommée jurée à la 72e édition du Festival de Venise. Entre temps, elle continue d'enchaîner les projets avec le très retentissant Inglorious Basterds en 2009. Magnifique, trilingue (elle parle couramment allemand – sa langue natale –, français – sa langue d'adoption – et anglais – une nécessité pour sa carrière), Diane, à l'aise dans tous les registres, revient à la comédie française avec Un plan parfait au côté de Dany Boon en 2012. Elle participe à la série The Bridge en 2014. Dernièrement c'est dans Sky et Maryland qu'elle a illuminé nos écrans. Et quelque chose nous dit que cela n'est pas prêt de s'arrêter ! Happy birthday Diane Kruger ! 

Voir aussi :