Francois Mitterrand, fou d'amour pour Anne Pingeot

Anne Pingeot a été la compagne cachée de François Mitterrand pendant 30 ans. De leur relation est née Mazarine, en 1974. Alors qu'elle avait toujours fait le choix de la discrétion, Anne Pingeot a donné son accord pour publier des extraits des lettres qu'elle et l'ancien président s'envoyaient. Parallèlement à cette correspondance de plus de 1218 missives, intitulée "Lettres à Anne, 1962-1995",  Gallimard publie le "Journal pour Anne, 1964-1970", un journal intime, véritable livre d'art rempli de dessins et de collages, écrit par François Mitterrand pour "Anne que j'aime".

La première lettre, datée du 19 octobre 1962, est celle d'un amoureux timide. Alors sénateur de la Nièvre, il a 46 ans. François Mitterrand promet à "Mademoiselle Anne Pingeot", 19 ans, rencontrée dans la station balnéaire d'Hossegor dans Les Landes de lui envoyer son exemplaire de Socrate. Au fil de l'écriture, les textes pleins de tendresse se font plus intimes. Souvenirs de baisers ou d'étreintes.

 

 


©  Villard/Sipa