En savoir plus

Partager Miss France 2014 : les dessous du sacre de Miss Orléanais, Flora Coquerel sur

Plus qu'un concours de beauté, une institution. Samedi soir, trente-trois princesses ont rivalisé d'élégance, de classe et de sex-appeal. L'Eurélienne Flora Coquerel, 19 ans, a décroché l'écharpe de Miss France 2014.
Après trois heures et demie d'une grand-messe entre kitsch et glamour, notre ravissante métisse qui pratique la danse et le badminton a été sacrée Miss France 2014, au Zénith de Dijon, succédant à Marine Lorphelin.
Les téléspectateurs découvraient les douze miss pré-finalistes et étaient invités à désigner les cinq finalistes, à égalité avec le grand jury composé de son président, Garou, des chanteuses Sylvie Vartan et Elodie Frégé, du ténor Vincent Niclo, de l'humoriste Titoff, du présentateur du journal télévisé de 13 heures de TF1 Jean-Pierre Pernaut et de sa femme l'ex-Miss France Nathalie Marquay.
A l'issue des votes, Miss Orléanais a devancé la voluptueuse Miss Tahiti (une concurrente acharnée), 1ère dauphine, la ravissante Miss Provence, la bombesque Miss Côte d'Azur et la douce Miss Guadeloupe, respectivement 2e, 3e, et 4e dauphines.
Un regard perçant, une silhouette fuselée et un sourire ultra-bright, cette étudiante
franco-béninoise en BTS commerce international domiciliée à Morancez, dans l'agglomération chartraine est une belle plante cultivée qui aime le cinéma, la mode et les voyages.
Aussi jolie en fourreau en velours qu'en bikini turquoise, notre princesse élancée (1m82) semble être une fille intelligente, engagée et spontanée.