Claude Lelouch

Biographie

Date de naissance 30/10/1937
Lieu de naissance Paris
Pays France
Signe astrologique Scorpion
En couple avec Valérie Perrin
Amis Jean-Louis Trintignant, Johnny Hallyday, Anouk Aimée
Twitter https://twitter.com/lelouchofficiel

Claude Lelouch : le pied à l'étrier

Né dans une famille juive peu avant la Seconde Guerre mondiale, Claude est un réalisateur pour toujours marqué par ces années entre bonheur familial et cachette forcée. Tout petit fasciné par le cinéma, ce bachelier contrarié se voit offrir une caméra par son père qui le fera débuter comme journaliste reporter d'actualité. À 20 ans, il est envoyé à Moscou pour réaliser un documentaire sur la vie quotidienne en URSS et tourne des images de Staline et Lénine exposés côte à côte dans le mausolée de la place Rouge : il vend ses images aux États-Unis et au Québec, qui le rémunèrent. Cette rentrée d'argent lui permet de fonder sa première société de production, Films 13 en 1960.

Des scopitones au premier succès

Son premier long-métrage "Le Propre de l'homme" en 1960 est un échec dont la sortie et les résultats désastreux proviennent seulement quelques jours avant le décès de son père. Claude Lelouch se lance dans la réalisation de scopitones (les clips musicaux de l'époque) : Nougaro, Johnny Hallyday, Claude François... Le réalisateur fait tourner les stars les plus prestigieuses de l'époque. Il réalise "Une fille et des fusils" en 1964, qui est un premier frémissement de succès. Claude Lelouch réalise une suite au film qui ne sortira jamais au cinéma. Parti vers Deauville pour tenter d'oublier cet échec, il croise une femme et son enfant sur la plage et le scénario du film "Un Homme et une femme" commence à germer dans son esprit : un véritable coup de maître pour une création qui lui rapporte la Palme d'or en 1966. Il se marie l'année suivante avec sa première épouse et de cette union naît son fils Simon en 1970.

De l'amour et des copains

Aldo Maccione, Jacques Brel et Lino Ventura réunis sur le tournage de ce qui est un film culte de la filmographie de Claude Lelouch : "L'Aventure c'est l'Aventure" sorti en 1972. C'est le début de la période des films choraux pour le réalisateur : "Toute une vie" en 1974 ou encore "Le Bon et les méchants" et "Et si c'était à refaire" en 1976. En 1981, il opte pour une nouvelle façon de filmer et propose "Les Uns et les Autres" filmant l'évolution au sein de trois générations familiales aux quatre coins du monde. Un succès critique et public, le film étant nommé à quatre reprises au Festival de Cannes en 1982. Claude Lelouch le réalisateur qui met en scène l'amour et le couple dans tout ce qu'il représente de tortueux est également un grand amoureux dans la vie : séparé de sa première femme, il épouse Marie-Sophie L. en 1986, dont il a trois enfants. Il continue dans la veine des films choraux avec "Tout ça... pour ça !" en 1993.

Plus de cinquante films plus tard

En 1995, il se marie en troisièmes noces avec Alessandra Martines avec qui il a une fille. Comme toutes ses ex-compagnes, elle n'échappe pas aux multiples tournages de son époux et devient sa nouvelle muse. Dans "Homme, Femmes : Mode d'emploi", il dissèque la psychologie amoureuse à travers ce film qui réunit une quantité d'acteurs. Jusqu'en 2006, il traverse une période peu prolifique. "Roman de gare" sort en 2007 et réconcilie Claude Lelouch avec le succès. En 2013, il propose dans les salles obscures "Salaud, on t'aime" avec en tête d'affiche Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. Séparé d'Alessandra Martines depuis 2010, il vit actuellement avec la photographe Valérie Perrin.

Actualités Claude Lelouch

Claude Lelouch Également cité dans