Christian Clavier

Biographie

Date de naissance 06/05/1952
Lieu de naissance Paris
Pays France
Signe astrologique Taureau
En couple avec Isabelle de Araujo
Amis Gérard Jugnot, Nicolas Sarkozy, Jean Reno

Christian Clavier : un goût précoce pour le théâtre

Né d'un père chirurgien et d'une mère femme au foyer, Christian Clavier développe très jeune une passion prononcée pour le théâtre et la comédie. C'est sur les bancs du collège qu'il croise pour la première fois la route de son futur camarade Gérard Jugnot. Les deux amis se suivent et c'est au lycée qu'ils font la rencontre de Michel Blanc et Thierry Lhermitte (ainsi que François Hollande). Ensemble, les quatre compères décident de fonder une troupe de théâtre : le Splendid.

Les années Splendid

Rejoints, entre autres, par Josiane Balasko et Marie-Anne Chazel, son épouse de 1976 à 2001, Christian Clavier et sa troupe se réunissent à l'arrière-salle d'un bistrot pour les répétitions de leurs créations. Ce café-théâtre improvisé est l'occasion de découvrir dès 1974 les pièces et les sketches sortis tout droit de l'imagination de cette troupe iconoclaste dont certains seront adaptés plus tard au cinéma comme "Amours, coquillages et crustacés" (qui deviendra "Les Bronzés" sur grand écran en 1978 puis la suite "Les bronzés font du ski" en 1979), "Le père Noël est une ordure" en 1982 ou encore "Papy fait de la résistance" en 1983. Ces deux derniers sont le début d'une collaboration fructueuse entre Christian Clavier et le réalisateur Jean-Marie Poiré.

Christian Clavier et Jean-Marie Poiré

Chaque membre de la troupe parti entamer leur carrière solo respective, Christian Clavier devient de son côté une référence du cinéma français dans le registre de la comédie. Il continue de travailler avec Jean-Marie Poiré qui le suivra durant toute sa carrière. Le réalisateur offre à Christian Clavier les rôles les plus marquants de sa carrière : "Mes meilleurs copains" en 1989, "L'Opération Corned-Beef" en 1991 et les "Anges gardiens" en 1995. Mais c'est grâce au personnage de Jacquouille la Fripouille du film culte "Les Visiteurs"(où il partage l'affiche avec Jean Reno), sorti en 1993, qu'il renforce son image d'acteur comique souvent comparé à celle de Louis de Funès. Il perd son père à cette époque à Neuilly-sur-Seine, ville dont le maire est Nicolas Sarkozy qui deviendra un ami de longue date.

D'"Astérix" à "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?"

Claude Zidi lui offre le rôle d'Astérix dans son adaptation sur grand écran du fameux petit héros gaulois dans "Astérix et Obélix contre César" en 1999. Les années 2000 voient la consécration de Christian Clavier grâce à un choix de rôles majoritairement comiques, en collaboration avec des acteurs et des réalisateurs de talent : il endosse à nouveau le costume de Gaulois en 2002 dans "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" d'Alain Chabat, "L'Enquête Corse" où il retrouve son compère Jean Reno en 2004, "L'antidote" en 2005 dans lequel il côtoie Jacques Villeret. En 2006, il retrouve ses complices de toujours du Splendid pour le très attendu "Les Bronzés 3 : Amis pour la vie". Dernièrement en tête d'affiche de "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu" (2014) avec Chantal Lauby, Christian Clavier confirme qu'il est encore loin de prendre sa retraite cinématographique.

Actualités