Audrey Pulvar

Biographie

Date de naissance 21/02/1972
Lieu de naissance Fort-de-France
Pays France
Signe astrologique Poissons
Amis Louis Dreyfus, Laurence Ferrari, Natacha Polony

Audrey Pulvar, une journaliste très médiatique

Audrey Pulvar est une journaliste et animatrice française. Passée par France Inter, France Télévisions et Itélé, elle travaille aujourd'hui à RTL et sur la chaîne D8.

Audrey Pulvar, une réussite symbolique

Née à Fort-de-France en 1972, Audrey Pulvar est la fille de Mar Pulvar, un militant indépendantiste très connu en Martinique. Diplômée de l'école de journalisme de Lille en 1994, elle débute sa carrière en tant que journaliste reporter d'image. Elle collaborera à LCI et TV5 avant d'être engagée à France 3 Marseille où elle présente le journal régional. En 2004, elle arrive à "Soir 3" et devient donc la première femme noire à présenter un journal sur une chaîne hertzienne. Tout en refusant d'y voir un symbole, Audrey Pulvar continue son ascension: elle rejoint Itélé en 2009 puis dirige la matinale de France Inter. En 2011, elle devient chroniqueuse aux côtés de Natacha Polony dans l'émission de Laurent Ruquier, "On n'est pas couché". Après un bref passage au magazine Les Inrockuptibles, Audrey Pulvar est à présent chroniqueuse dans "Le grand 8" sur "D8" et "On refait le monde" sur RTL.

Audrey Pulvar, les polémiques

C'est en 2010 que la relation entre Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg, alors président PS du Conseil général de Saône-et-Loire, est révélée au grand public. Mais c'est à l'approche de 2012 et de l'élection présidentielle à laquelle Arnaud Montebourg participe, que la carrière d'Audrey Pulvar commence à pâtir de ses amours: elle est tour à tour écartée de France 2, France Inter et ITélé. La journaliste a ensuite fait les gros titres en annonçant par texto à une agence de presse, sa séparation d'avec celui qui était devenu, entre temps, ministre du Redressement productif. En 2012, Audrey Pulvar a également créé la polémique avec ses lunettes de vue. Faites en écailles de tortue (matière qui ne s'importe plus en France depuis des années), elles auraient coûté 15000 euros selon "Le Canard enchaîné". En décembre 2012, la journaliste dévoilait leur prix réel: 3 300 euros.

Actualités