Aretha Franklin

Biographie

Date de naissance 25/03/1942
Lieu de naissance Memphis
Pays Etats-Unis
Signe astrologique Bélier
En couple avec William "Willie" Wilkerson
Amis Tina Turner, Oprah Winfrey, James Brown, Barack Obama

Aretha Franklin : l'âme de la soul

Incontournable depuis la fin des sixties, la voix sexy, chaude et revendicatrice d'Aretha Franklin ne cesse d'enflammer les pistes de danse pour le plus grand bonheur de ses fans. Avec une carrière en dents de scie, elle a malgré tout réussi à s'implanter dans l'esprit des gens comme l'ultime reine de la soul music.

Une enfance dédiée au culte et à la chanson

Née le 25 mars 1942 à Memphis dans le Tennessee, Aretha Franklin grandit avec son père à Détroit, ses parents étant divorcés. Élevée dans un environnement hautement spirituel avec un père révérend baptiste, mais également artistique avec une mère chanteuse de gospel, c'est tout naturellement que la voie de la future "Queen of Soul" est tracée. Dès ses 12 ans, la jeune fille à la voix d'or intègre la chorale paternelle pour s'essayer au gospel et en devenir rapidement la soliste. Ce sera le tournant décisif d'une Aretha Franklin qui forge les racines de sa future carrière de chanteuse rhythm and blues.

De diva du gospel à reine de la soul

Aretha Franklin a 16 ans quand elle enregistre son premier album de chansons gospel, "The Gospel Sound of Aretha". Détroit est trop exigu pour son talent : elle se rend à New York et signe son premier contrat avec un label. Sous la houlette de son producteur, elle publie plusieurs albums jusqu'en 1966 sans rencontrer le succès escompté. Avec un chant trop connoté gospel, elle peine à réaliser une mutation musicale vers la soul. C'est en 1967 qu'un nouveau label (le même qui révéla Otis Redding) lui permet de réaliser un coup de maître avec le titre "I Never Loved a Man (The Way I Loved You)" : plébiscitée par le public et la critique, Aretha Franklin gagne, après 2 ans de 45 tours prestigieux ("Think", "Respect", "Chain of Fools", "A Natural Woman"), son titre de "Lady Soul".

Une grande voix déchue

Le succès de la fin des années 60 ne rejaillira jamais sur la décennie suivante qui voit Aretha Franklin quasiment tomber dans l'oubli. Des problèmes familiaux et des choix artistiques discutables auront raison de sa notoriété. Un retour aux sources gospel avec son album "Amazing Grace" en 1972 reste le plus marquant de cette période difficile pour la chanteuse. Il faudra attendre la sortie du film "The Blues Brothers" en 1980 pour voir réapparaître Aretha Franklin sous les traits d'une serveuse de café. Même si personne ne l'oublie (le magazine Rolling Stone la classe même à la première place des meilleurs chanteurs de tous les temps), la carrière d'Aretha Franklin ne décolle plus. En 2014, elle signe son grand retour sur la scène avec un album où elle revisite le répertoire de grandes chanteuses comme Adèle ou Sinead O'Connor, "Aretha Franklin Sings the Great Divas Classics".