Alain Resnais, ou l'invention d'un cinéma moderne