Wrangler

Wrangler en un coup d'oeil

En 1946, la Blue Bell Overall Company, entreprise textile créée au début du XXe siècle aux États-Unis, lance une nouvelle gamme de vêtements destinés exclusivement aux cow-boys, sous le nom de Wrangler. Celui-ci n'est pas choisi au hasard : c'est en effet le terme employé pour désigner les garçons gardiens de bétail. À la base, la Blue Bell Overall Company fabrique des vêtements en denim, destinés aux travailleurs des chemins de fer. Mais, après la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise décide de plonger dans une culture plus tournée vers le plaisir que le travail. Les valeurs de l'Ouest étant de nouveau au goût du jour, la mode les exploite. En 1947, Wrangler propose son modèle de jeans 13 MWZ, dont les poches postérieures affichent un W pour "Western Wear". Solidité du textile et plaisir du rodéo sont les deux valeurs principales de la marque et les bases de la communication faite essentiellement aux États-Unis. L'Europe n'est pas pour autant à la traîne, bien que moins sensible à la culture country et aux cow-boys. Les jeans sont devenus des vêtements à part entière, il est donc tout à fait normal de désirer une bonne qualité et un textile durable... même sans faire de rodéo !

Site officiel : http://www.wrangler-europe.com/