Spring court

Spring court en un coup d'oeil

En 1936, Georges Grimmesein, fils et petit-fils de tonnelier, crée la marque française Spring Court. Alors qu'il a déjà créé en 1930 la botte en caoutchouc Colibri, parfaitement étanche et moulée en une seule pièce, Grimmesein souhaite désormais développer une chaussure qui permette de pratiquer le tennis avec confort. Il présente ainsi une chaussure ventilée en toile et à la semelle de caoutchouc : la tennis Spring Court est née.

C'est dans les années 1960, après la mort de Georges Grimmesein, que Spring Court connaît son apogée. A cette époque, les tennis sortent des terrains et commencent à devenir des accessoires de mode. La marque française fait des adeptes du côté des stars, comme John Lennon ou encore Serge Gainsbourg, qui en fait sa chaussure de prédilection. Dans les années 1990, Spring Court décide de se tourner vers des modèles de tennis plus mode. Ainsi, alors que la marque commercialise toujours son modèle d'origine, elle propose désormais des chaussures en cuir, en velours, ou encore à paillettes, pour séduire tous les publics et développer les cultures urbaines avec succès.

Site officiel : http://www.springcourt.fr/