Qui sont les plus gros acheteurs européens ?

Le site vente-privee.com a mené une étude sur le comportement des acheteurs en ligne au niveau européen. Le résultat est étonnant...

L'étude de vente-privée sur le shopping européen
© SdP vente-privee.com
vente privã©e bis
vente-privée.com © SdP vente-privée.com

Le site de commerce en ligne vente-privée.com a enquêté sur le comportement des acheteurs européens. Parmi les pays visés, à savoir La France, L'Espagne, L'Allemagne, L'Italie, L'Autriche, La Belgique et les Pays-Bas, ce sont les Belges qui remportent la palme d'or, suivi de la France. Alors sur quels critères cette étude se base-t-elle ? Tout d'abord, il faut savoir que les interrogés représentent 1099 membres du site*, hommes et femmes confondus et qu'ils ont entre 25 à 49 ans. Le premier élément de cette analyse est "le nombre de personnes à l'affût des tendances" et il semblerait que la Belgique contienne plus d'accro que ses chers voisins. 62% des Belges face à 60% des Français déclarent être des mordus de mode. Une fois l'aspect tendanciel balayé, on s'intéresse à ceux qui passent à l'acte : le shopping. Et là aussi, ce ne sont pas les Français les plus accros aux boutiques mais encore une fois les Belges, suivis des Espagnols, respectivement à 97% et 96%. Mais l'analyse ne s'arrête pas là. La troisième question posée au panel se concentre sur la partie "cachottière". On s'explique : les acheteurs ont parfois tendance à garder pour eux leurs séances shopping, par peur d'être jugés (ça ne vous est jamais arrivé de planquer votre nouvelle paire d'escarpins en rentrant à la maison ? Mais si...) et à ce jeu, ce sont bien les Français les plus forts. Enfin, là où la France explose tous les records, c'est pour les excuses que se donnent les consommateurs.
Le cabinet d'étude de vente-privee.com, Survey Lab, a créé un top 5 des meilleures excuses des Français. Parmi les phrases "clichés", on retrouve :
"Je ne pouvais pas passer à côté de cette affaire" à 38 %. Suivi du classique "Je n'avais rien à me mettre" à 32% et enfin : "Je l'ai bien mérité" à 28 %, "J'avais besoin de me remonter le moral" à 23 % et "Je suis invitée à une soirée, un mariage etc" à 21%.
Les shoppeurs francais, vicieux ? Qui l'eut cru... 

* Les 1099 membres interrogés représentent les acheteurs inscrits sur le site vente-privée. Afin de garantir une bonne représentativité de l'échantillon, l'enquête statistique s'est centrée sur les variables âge et sexe.