Les manteaux en fausse fourrure de l'hiver 2017

La fausse fourrure prend du poil de la bête ! Plébiscitée pour son originalité comme pour son éthique, elle séduit les marques et les modeuses. Haut les mains, (fausse) peau de lapin, zoom sur cette tendance chic et responsable.

Coup de tonnerre sur la planète mode en octobre 2017 lorsque la maison Gucci, dont les sandales fourrées on été un des derniers succès, déclare la fin de l'utilisation de la vraie fourrure dans ses collections. Les futures silhouettes d'Alessandro Michele devront donc imiter celles de Stella McCartney, Calvin Klein ou encore Hugo Boss qui on juré fidélité au synthétique. Cette matière autrefois raillée pour son côté bas de gamme est désormais une habituée des podiums et aussi des rayons. 
Cette saison, pour travailler la fausse fourrure, de nombreuses marques ont joué sur les coupes et les épaisseurs et gagné en légèreté. C'est pourquoi on retrouve des manteaux plus courts qui s'inspirent des blousons teddy (Camaïeu) et des bombers (Etam). Pour d'autres, une petite coupe au ras du poil était nécessaire pour gagner en originalité et douceur, comme l'ont fait Sézane et Des petits hauts dans leur collection respective.
Mais ce n'est pas tout, d'autres griffes ont voulu combattre la morosité de l'hiver en proposant leur propre it-manteau en fausse fourrure. Ce sont chez elles que les amatrices de ce beau et chaud vêtement d'hiver trouveront leur bonheur. Que ce soit en coloris bleu électrique et en coupe courte (Bershka), en poils bouclés et teinte abricot (Topshop) ou en version traditionnelle longue à imprimé animal (& Other Stories), la fashionista ne sait plus où donner de la tête pour succomber à cet excentrisme. Ainsi, le manteau aux poils proéminents assumés ne demande qu'à être enfilé, comme si on s'engouffrait avec délice dans un excès de chic.   
Si vous n'êtes pas encore convaincue, découvrez sans plus attendre nos 40 manteaux favoris de la saison en fausse fourrure. Vous avez tout l'hiver pour y réfléchir. 

Voir aussi :