Robe asymétrique

De l'art de porter la robe asymétrique

La robe asymétrique se fait une nouvelle jeunesse. Zoom sur ses nombreux atouts et les différentes façons de la porter.

La robe asymétrique : mille et une possibilités !

Le terme de robe asymétrique regroupe en réalité de très nombreuses formes de robes. L'asymétrie peut concerner par exemple le haut de la robe, avec une manche courte ou longue d'un côté et pas de l'autre. Cela était notamment très tendance dans les années 1990. Mais aujourd'hui, la mode concerne aussi l'asymétrie dans le bas de la robe. Dans ce cas, la robe peut être plus courte devant et plus longue derrière (forme mulet), ou bien plus courte à droite qu'à gauche, ce qui a pour effet de dévoiler une seule jambe. Tout est possible en matière de robe asymétrique !

Comment porter la robe asymétrique ?

La robe asymétrique est une bonne idée en soirée, car elle dévoile en beauté les jambes, et elle a un petit effet traîne qui apporte une touche d'élégance en plus. Mais elle peut aussi se porter en plein jour. À condition de ne pas en faire trop ! Dans ce cas, privilégiez les robes avec une petite asymétrie, légèrement plus longues derrière que devant. Et portez-les avec une paire de chaussures à talons hauts pour accentuer l'effet mise en valeur des jambes. L'hiver, vous pouvez sans problème l'accessoiriser avec une paire de collants opaques ou couleur chair. Quant au haut, optez pour la simplicité avec un top près du corps, un sous-pull moulant ou un body. Évitez les gilets et autres hauts un peu trop longs qui vont gâcher tout l'effet de votre robe asymétrique.