Fashion week : le journal d'une modeuse à New York Glamour toujours chez Carolina Herrera

Lundi 13 février...

la créatrice carolina herrera
La créatrice Carolina Herrera © Emmanuelle Paul / Le Journal des Femmes

8h, temps de rêve, frais mais soleil et grand ciel bleu. Le top ! Hop, direct dans un yellow cab, direction le Lincoln Center, que je commence à bien connaître ! Petit passage par Central Park et devant la Trump Tower. Aujourd'hui, je vais découvrir les sublimes tenues signées de la créatrice d'origine vénézuélienne, Carolina Herrera. J'en rêve déjà ! Pour l'heure, me voici dans les backstage où là aussi je peux découvrir avec enchantement coiffure et maquillage... Un look un brin années 1960 avec des coiffures ultra crêpées et d'adorables serre-têtes : j'adore ! Mais je ne vous en dis pas plus pour l'instant, et vous laisse découvrir mon reportage spécial backstage en cliquant ici ! 

défilé carolina herrera automne-hiver 2012-2013
Défilé Carolina Herrera automne-hiver 2012-2013 © Imaxtree.com

Quant à la garde-robe automne-hiver 2012-2013, on reste bien entendu dans le glamour chez Carolina Herrera. Celle qui a habillé Jackie Kennedy durant douze ans a toujours su sublimer les silhouettes et faire ressortir la féminité de chacune. Cette saison, l'inspiration lui vient d'un atelier d'artiste... De l'univers de la peinture ou de la photographie. L'idée de jeter des couleurs çà et là, de mixer teintes et matières. En découlent des silhouettes dignes d'œuvres d'art. Modernes et ajustées, les coupes épousent les corps à la perfection.  Les matières se font nobles, les tissus resplendissants. Au début du show, la palette reste plutôt neutre, avec alternance de bleu indigo et de noir. Mais imprimés et couleurs mûre, lilas ou encore pourpre prennent rapidement la suite du show. Entre jupes droites, vestes ultra courtes – grosse tendance de la saison –, petits tops courts, eux aussi, cols ronds et ceintures nœud, les tenues restent très actuelles. Mais bien entendu, la créatrice nous gâte aussi avec de sublimes robes de bal, en jacquard parfois sous un top court en satin de duchesse, des jupons boule et des fourreaux, le tout toujours très structuré. De quoi nous mettre des étoiles plein les yeux, encore une fois. Sans oublier cette sublime longue silhouette rouge marquée de noir à la taille, qui vient fermer le bal. Je suis sous le charme...

 Les photos du défilé Carolina Herrera

 La vidéo du défilé

Sommaire