Comment porter le foulard cet été ?

Petit ou grand, le foulard est l'accessoire incontournable de l'été. Thomas Zylberman, styliste chez Carlin International, vous explique comment le porter et les fashion faux-pas à éviter.

Le foulard est une tendance phare de l'été. Comment expliquez-vous cet engouement ?

Parce que c'est l'accessoire facile, idéal pour détourner ou looker une tenue. Moins cher qu'un sac ou qu'un bijou, il offre des possibilités multiples en usage et en porté. En entrée de saison, il vous protège des courants d'air insidieux, et en été, il vous rend sensuelle... A vos foulards, donc !

 

Quels sont les différents types de foulard ? De quelle manière doit-on les porter ?

Cette saison, on retrouve plusieurs variétés de foulard : le chèche, le keffieh (à l'origine, coiffe traditionnelle des paysans et des Bédouins de la péninsule arabique), le petit foulard et le grand en soie. Voici comment les porter :

 Le chèche : il continue sur sa lancée en version tissage avec petits fils métallisés ou en version teinture artisanale "dip-dye" en effet de dégradé. En vedette, le coloris bleu indigo. On l'associe le plus souvent à un look romantique-féminin en mix avec une blouse "grand-mère" et un pantalon "grand-père". A porter aussi noué autour de la taille en ceinture, surtout avec la tendance des pantalons "oversize".

 Le keffieh : toujours en vedette, on le joue en couleur, soit vive associée à son tissage noir, soit dans les tons poudrés type "bois de rose". Isabelle Marant, par exemple, a coupé une petite blouse et une robe-tunique en tissage keffieh pour sa ligne "Etoile". On peut également le porter en top à nouer en dos nu pour l'été ou le nouer aussi autour des anses d'un grand sac besace en cuir souple.

 Le petit foulard : influence rétro-chic un peu fifties à jouer dans des coloris très "clean" et frais, rouge et blanc ou ciel et marine. A nouer autour du cou à la Faye Dunaway, ou bien sûr, dans les cheveux pour éviter d'être décoiffée en cabriolet ! Les lunettes de starlette années 1950 sont évidemment recommandées avec cet accessoire, mais attention au total look.

 Le grand foulard en soie : impression maxi-florale "diluée-aquarellée" façon exotique-chic ou version Arty avec effet "coups de pinceau" et jets de peinture à la Pollock. Plus qu'un accessoire, on le portera carrément en robe-tunique "cache-maillot" pour aller prendre une glace au bar de la plage !

 

Quels sont les fashion faux pas à éviter avec cet accessoire ?

Dans le rayon des fautes de goût à éviter, le total look ethnique chèche + blouse brodée marocaine + sarouel... ce n'est plus du style, c'est du déguisement ! On évite aussi l'association petit foulard "clean" avec serre-tête et jupe plissée, parce qu'à moins d'être aussi rock qu'Amy Whinehouse, ça ne passera pas !

 

 En savoir plus : le site Carlin International

 Et aussi : toutes les tendances accessoires du printemps

Foulard