Les comptes Instagram mode impertinents à suivre

Sur Instagram, l'influence ne se mesure pas toujours au nombre de "k". Ils sont illustrateurs, créateurs ou simplement amateurs et inondent les timelines d'images décalées que la mode boit comme du petit lait. 10 comptes qui comptent. 

La mode ne s'exprime pas seulement par des #OOTD sur Instagram. Nombreuses sont les voix qui se sont emparées du réseau social fashion par excellence pour délivrer leur point de vue sur la question. Tourner en ridicule les campagnes, faire s'entrechoquer défilés et réalité, connecter l'actualité mode avec celle du reste du monde, les parti-pris sont nombreux et tous plus croustillants les uns que les autres.
Au royaume du cliché parfait, on se délecte de celles et ceux qui ont choisi de prendre le contre-pied. L'Australienne Céleste Barber parodie les clichés des tops, quand Sidney Prawatyotin (@siduations), Benjamin Seidler (@benjaminseidler) et Freddie Smithson (@freddiemade) jouent de Photoshop pour superposer images de mode et réalité. Le résultat est cocasse, drôle et surtout souvent viral. Au point d'intéresser les griffes elles-même, comme Fendi qui a embauché Hey Reilly pour détourner son logo dans des it-pièces en devenir pour ses lignes homme et femme automne-hiver 2018-2019. Mais les comptes parodiques ne sont pas les seuls à attirer l'attention des marques. 
Avec 600k abonnés, Diet Prada est loin des scores des influenceuses. Pourtant, à chaque post, l'impact de ce compte Instagram sur l'industrie de la mode équivaut à 10 sur l'échelle du talon aiguille d'Anna Wintour. Et pour cause, dans un milieu où magazines et acteurs sont bien souvent bridés par les marques, le créateur Tony Liu et Lindsey Schuyler, les deux acolytes de Diet Prada, restés longtemps anonymes, ont trouvé l'indépendance sur le réseau social. Posts après posts, ils dénoncent les vilains emprunts, mettent en valeur les références et brisent l'omerta. L'idée du justicier gagne d'ailleurs du terrain avec le tout récent @rendslesfollowers qui se sert de l'outil d'analyse des communautés Social Blade pour repérer et épingler les petits malins aux gros achats de followers. Sur Instagram, la mode peut faire rire, jaune.