Chanel chez colette : le dernier invité

À quelques semaines de sa fermeture définitive, la boutique parisienne colette invite Chanel pour un take-over d'un mois. Demandez le programme !

Chanel chez colette : le dernier invité
© Olivier Saillant/Chanel

Quand la maison de couture historique de la rue Cambon décide d'investir le 213 rue Saint-Honoré, rien n'est fait à moitié ! Du 30 octobre au 25 novembre 2017, le public pourra découvrir un concept-store totalement revisité. Dans un décor inspiré de la Grèce antique, les visiteurs pourront admirer les collections croisières et automne-hiver 2017/2018 signées Chanel.
Les amateurs de shopping profiteront également de produits inédits créés pour l'occasion : t-shirts dessinés par Karl Lagerfeld, compilation signée Michel Gaubert (illustrateur sonore incontournable de défilés) et même sneakers inédites créées en collaboration par Pharrell Williams (égérie de la maison) et adidas Originals.
L’événement "Chanel at colette" sera aussi marqué par l'enregistrement d'un tout nouveau podcast baptisé le 3.55 et animé par la journaliste Daphné Hézard, qui recevra dans la boutique des personnalités de tous les horizons : la réalisatrice et scénariste Deniz Gamze Ergüven (Mustang, Kings), l'actrice Clémence Poésy, l'écrivaine lauréate du prix Goncourt en 2016 Leïla Slimani, l'actrice Céline Sallette, le musicien Sébastien Tellier, la danseuse étoile et directrice de l'Opéra de Paris Aurélie Dupont, le chanteur, producteur et égérie Chanel Pharell Williams et le groupe franco-cubain Ibeyi (déjà aperçu au défilé croisière de Chanel à Cuba en 2016). Tous ces invités évoqueront en toute intimité le temps d'une conversation en tête à tête leur part de créativité et leurs petits secrets pour la nourrir.  
Des prestations live seront aussi assurées par Ibeyi et l'artiste urbain Futura 2000, qui réalisera une fresque. 

Mode, beauté, musique, art... colette se pare de ses plus beaux atours grâce à Chanel et ce, pour la bonne cause, puisque tous les bénéfices de cette collaboration seront reversés à diverses associations soutenues par la Fondation de l'empire au double C. Peut-on faire plus bel adieu à colette ? 

Voir aussi :