Soldes à Londres : les adresses confidentielles pour un shopping inédit

Londres et son aura trendy font de cette ville la destination chérie des férus de mode. À 2h30 de Paris en Eurostar, la capitale vous tend ses bras fancy avec des soldes anticipés et alléchants. En week-end pré-Noël, la rédac vous a déniché les adresses secrètes pour profiter des meilleures promotions tout en évitant la foule de touristes. On file à l'anglaise ?

© Eurostar

Alors que les soldes d'hiver ne débutent que le 11 janvier 2017 en France, ceux de Londres démarrent dès le 26 décembre. Et les Britanniques ne font pas les choses à moitié. Exit les frileux -20% ou -30% de remises qui flottent sous le drapeau tricolore, Welcome les -70% dès les premiers jours de promotions Made In London. 
Bonne nouvelle, Eurostar lance Eurostar Snap, un nouveau service permettant de ne débourser que 33 euros pour l'aller simple, en échange d'une certaine flexibilité sur les horaires et d'une réservation faite sept jours en amont. Pour les pères-Noël retardataires, le service de train se plie même en quatre en vous proposant une e-carte cadeau : le présent idéal à glisser sous le sapin !
Il n'en fallait pas plus pour me convaincre de traverser la manche à bord du très confortable Eurostar afin de m'adonner à un repérage des adresses mode les plus confidentielles de la capitale anglaise. All I Want for Christmas is shop !

© Eurostar

PREMIER JOUR : Seven Dials, le carrefour des tendances
 

Plutôt que de m'aventurer dans les streets surpeuplées et sur-réputées de Londres (Oxford, Regent et Carnaby) je préfère tenter l'inconnu en embarquant dans un célèbre bus rouge direction Seven Dials. Situé non loin de Covent Garden, ce quartier réunit sept rues convergeant toutes vers un rond point au centre duquel trône un grand pilier. 
Avant de remplir mes sacs de promotions, je pousse la porte d'un café pour me désaltérer d'un latte. Chaleureux et joliment décoré le Balans Soho Society ravit mes pupilles, et comble mes papilles avec un breakfast en savoureuse et due forme. L'estomac rempli, je suis fin prête à vider mon portefeuille et approvisionner mon carnet d'adresses. 

Le rond point de Seven Dials © Eurostar

Que vous cherchiez la découverte ou que vous ayez besoin de retrouver vos marques préférées, les segments de Seven Dials vous offriront une séance de shopping exhaustive et éclectique. Entre les enseignes réputées comme Le Coq Sportif, American Apparel, Urban Outfitters et Nike, les devantures méconnues qui fleurissent promettent d'attiser votre curiosité.

Monmouth Street à Seven Dials © Eurostar

Sur Monmouth Street, Laura Lee vous donnera envie de vous faire passer la bague au doigt grâce à de fins bijoux en or et argent. Juste en face, n'hésitez pas à courir après les montres raffinées de Larsson & Jennings. En remontant la rue, vous trouverez Orla Kiely et Club Monaco, deux boutiques de prêt-à-porter qui font la part belle au étoffes luxueuses et aux coupes chics et classiques.

Pendant que vous mettez la main sur les sacs en cuir artisanaux Colourfield Compagny, votre chère moitié pourra flâner dans Earlham Street où une multitude de marques masculines s'offrent à lui (au programme : de l'élégance chez Peter Werth et Fred Perry, du streetwear chez Super Superficial et de jolis mocassins chez Duke & Dexter.) 

Si vous avez un petit creux, laissez-vous tenter par un déjeuner sur le pouce au Canela Café un bistrot portugais avec une carte variée et savoureuse à petits prix (charcuteries et fromages portugais, tapas de légumes et de viande, sandwichs faits à partir de pain de qualité....)

En somme, Seven Dials est un Soho à taille humaine, sans les inconvénients d'un quartier shopping trop prisé. Les petites adresses fancy s'épanouissent à chaque coin de rue et côtoient des enseignes populaires. Une vraie mine d'or pour celles qui préfèrent shopper sans courir et se faire bousculer. Un seul conseil : courrez-y avant que le bon plan ne se repende trop !

Les meilleures adresses de Seven Dials © Canela / Mathilde Fontaine

 

DEUXIEME JOUR : Hackney Walk, le palais doré du luxe
 

Hackney Walk © Eurostar

Le lendemain, je décide de ne pas perdre le nord en me rendant à Hackney. Ce coin excentré de la capitale, teinté de street-arts fascinants, est la nouvelle terre sainte des "bobos branchés", et des British "in" de Londres. 
Méconnu des touristes, ce quartier accueille des concept stores trendy, des cafés "à la cool" et un complexe de magasins de luxe ouvert en 2012 : Hackney Walk. Reconnaissable grâce à ses devantures dorées, ce "centre-commercial" d'extérieur situé sur Morning Lane abrite le haut du panier de la création locale et internationale. En période de soldes, les boutiques cinq étoiles pratiquent des prix avoisinant ceux des usines. 

Hormis les bien connus Nike, UGG ou Zadig & Voltaire, mettez-vous à l'heure anglaise en arpentant les vitrines 100% britanniques.
Chez Anya Hindmarch, la couleur et la fantaisie embrassent des sacs à main et accessoires en cuir. Si vous aviez déjà projeté de vous couper en quatre pour vous offrir l'une des pièces de cet écrin cossu, cela n'a rien d'étonnant puisque la créatrice éponyme a reçu le prix de meilleure designer d'accessoires en 2007 et 2014 aux British Fashion Awards.
Juste à côté, Aquascutum trône en roi du style d'outre-Manche. Alors que Burberry (situé quelques mètres plus loin), a signé les tout premiers trench-coats lors de la Guerre Mondiale de 14-18, Aquascutum se targue aussi d'être l'inventeur de cette icône du dressing. Même combat chez Pringle of Scotland, qui propose des pulls en cachemire et autres mailles pointus. On prêche donc la bonne entente et on file s'approvisionner en basiques chics dans ces temples de l'élégance londonniene.

Et pour vous la jouer Anglaise pur jus, arrêtez-vous bruncher chez Legs, un restaurant qui se transforme en bar à vin le soir venu. Sa carte saisonnière, qui change presque quotidiennement, sa déco scandinave, son ambiance chaleureuse et ses plats gourmands vous laisseront un souvenir délicieux, faîtes nous confiance !

En bref, Hackney est le spot idéal pour les amatrices de haut de gamme comme pour les adeptes de lèche-vitrines. Un paradis du luxe qui vous ouvre ses portes dorées. Ne pas s'y rendre serait un péché.

Les spots luxueux d'Hackney Walk © Mathilde Fontaine
Le restaurant Legs © Legs

Après avoir forcé la fermeture de ma valise, je retrouve le confort de mon Eurostar direction Paris, le cœur léger et le bagage lourd de bonnes affaires et de nouvelles adresses.
Que vous soyez adeptes de Londres ou nouveaux visiteurs, ne vous laissez pas trop séduire pas le chant des sirènes de quartiers populaires et connus de tous. Les bonnes affaires sont partout, surtout là où on ne les attend pas. Prenez donc les bus rouges à la volée, et dirigez-vous vers les spots prisés des British et ignorés des touristes pour solder vos séjours par un joli succès.