Kenzo X H&M : au cœur du lancement de la collab' événement

Files d'attente, sacs de shopping bariolés et avis des premiers acheteurs : vivez le lancement de la collection Kenzo X H&M comme si vous y étiez !

© Mathilde Fontaine

Ça y est ! Après l'annonce retentissante de la collab, la diffusion de la campagne cinq étoiles menée par Jean-Paul Goude et le défilé événement, Kenzo X H&M s'est enfin rendue disponible à la vente jeudi 3 novembre.
Ce matin, alors qu'H&M ne devait lever le rideau qu'à 10h, les plus curieux ont réussi à s'infiltrer dans le magasin à partir de 9h30. Contrairement au lancement épique de H&M X Balmain l'année passée, les files d’attentes devant le magasin d'Haussmann sont éparses, voir inexistantes... "Je suis arrivée à 7h ce matin mais il n'y avait pas grand monde donc je suis revenue à 8h30. Une file d'attente s’était créée mais on n'était loin de la folie H&M X Balmain." La faute à une collection trop originale et pointue ? C'est ce que nous confie cette shoppeuse à demi-mot "Moi qui aime beaucoup les motifs et les couleurs, je n'ai acheté que deux tops car je trouvais les autres pièces bien trop bariolées." 
À l’intérieur de la boutique, une poignée de clients attend de découvrir le sous-sol où est installée la capsule. Parmi eux, une jeune femme nous explique les raisons qu'il l'ont motivées à venir : "J'ai beaucoup entendu parler de la collection donc je voulais la voir par moi même. Il y a des pièces que je trouve vraiment très belles comme la première robe qui avait été dévoilée par la marque ou les jupes longues et fleuries." Un intérêt qui aboutira à un achat ? Pas si sûr si l'on en croit ses explications : "Même si les visuels me paraissent beaux, je ne suis pas certaine de vouloir dépenser une telle somme - entre 29,99 euros et 349 euros - pour un vêtement que je ne vais pas porter, ou seulement à titre exceptionnel." À ses côtés, une adepte de Kenzo la contredit : "Je suis fan de la marque Kenzo et je suis très heureuse de pouvoir enfin acquérir quelques pièces qui sont, selon moi, dignes de créations tout droit sorties de défilés. J'ai économisé pour m'offrir au moins une robe et un pantalon et je suis contente de voir que je pourrai les acheter sans me faire bousculer." 
À 10h15, le site d'H&M était indisponible. Preuve que l’événement a tout de même su attirer une foule d'amateurs ou de malins qui se voient déjà faire des profits en revendant leurs articles....

Lancement de la collection Kenzo X H&M au magasin Haussmann à Paris © Mathilde Fontaine
À l'intérieur du magasin H&M Haussmann, la file d'attente est garnie de curieux © Mathilde Fontaine