Her : la chemise, l'autre star du film

Dans le nouveau film de Spike Jonze, Her, Joaquin Phoenix se laisse séduire par la voix de Scarlett Johansson. Mais l'autre romance du film, c'est celle des acteurs qui flirtent sans cesse avec la chemise.

La chemise, vêtement phare du film Her
© Wild Bunch Distribution

Quand Spike Jonze signe une comédie sentimentale, forcément on est loin de tomber dans la facilité du film à l'eau de rose. Dans Her, il s'amuse à rapprocher le personnage incarné par Joaquin Phoenix d'un système informatique intelligent et qui prend la voix de Scarlett Johanssonn. On l'aura compris, la romance 3.0 du réalisateur reste fidèle à son univers et l'originalité prime. A la rédac', on s'est laissé séduire par ce scénario qui trouve un certain écho dans l'évolution des relations amoureuses de notre société actuelle. Mais déformation professionnelle oblige, on a aussi passé au crible le dressing des personnages. Car porté par une photo parfaitement maîtrisée, l'univers visuel du réalisateur américain s'impose comme l'un des points forts du long-métrage. Dans ce futur fantasmé, les personnages adoptent une garde-robe à la fois hipster et rétro qui ne nous a pas laissées indifférentes. Et s'il y a une pièce forte, c'est bien la chemise. Arborée en permanence par Theodore, le héros, elle est certainement celle à qui il reste le plus fidèle. Colorée ou pastel, unie ou à carreaux, elle montre qu'elle sait se réinventer tout en restant un élément fort et caractéristique de cet homme en quête de l'amour. Mais Joaquin Phoenix n'est pas le seul à flirter avec la chemise tout au long du film puisque les personnages féminins s'approprient tous cette pièce forte du dressing à leur façon. Pour Amy Adams, artiste un peu paumée, ce sera souvent dissimulée sous un pull ou une veste et en mode hispter avec légers imprimés. Pour Olivia Wilde, le "date" ultra-sexy, ce sera une chemise à l'imprimé flamboyant et au col contrastant, reflet de son côté à la fois désirable et effrayante. Quand à Rooney Mara, elle craquera notamment pour la chemise à carreaux, rappel de son statut de double du héros pendant une longue période de sa vie. Bref, la chemise en dit bien plus qu'il n'y paraît ! A méditer avant de lui céder !

 

her chemise
Joaquin Phoenix et Amy Adams dans Her, de Spike Jonze © Wild Bunch Distribution