Coeur de Pirate s'invite chez les 3 Suisses

La chanteuse canadienne Coeur de Pirate a accepté de collaborer avec le catalogue des 3 Suisses pour une collection capsule et une sélection de coups de coeur. Rencontre.

Le JournalDesFemmes.com : Comment s'est passée cette collaboration ?
Coeur de Pirate : Très bien ! Quand les 3 Suisses m'ont proposé d'être directrice artistique pour une collection capsule, j'étais très excitée. Nous avons travaillé en symbiose. Dès que j'ai reçu les prototypes, j'ai pu constater qu'ils avaient vraiment suivi mes idées. Je suis très fière et j'espère que les gens vont être conquis.

Avez-vous une pièce coup de cœur dans cette collection ?
Coeur de Pirate : La robe que je porte actuellement. Elle est en velours, elle ne se froisse pas. Cette pièce est vraiment géniale ! En plus, elle se porte en n'importe quelle occasion...

Avez-vous une obsession mode dans la vie de tous les jours ?
Coeur de Pirate : En ce moment, je suis obsédée par un sac Céline. Je le trouve magnifique, mais je ne peux pas encore me l'offrir, alors j'économise. Il est tout simplement parfait !

coeur de pirate 3 suisses 1
La petite robe noire selon Coeur de Pirate, pour les 3 Suisses © SdP 3 Suisses

On retrouve vos tatouages en imprimés dans cette collection. Pensez-vous que les tattoos se sont démocratisés ?
Coeur de Pirate : Oui, même en France. Quand je suis arrivée ici, tout le monde m'en parlait. Aujourd'hui, beaucoup moins. Dans la rue, on ne me regarde plus comme si j'étais un extra-terrestre ! Je trouve ça cool, car c'est une forme d'art que je trouve magnifique et qui devrait être accessible à tout le monde. Ca ne devrait pas poser de problème... 

Intégrer les tatouages à votre collection, est-ce votre façon de les populariser ?
Coeur de Pirate : En quelque sorte. J'aimerais sincèrement que les gens les perçoivent comme de l'art et non pas comme un "truc de voyou".

Vous avez aussi bien collaboré sur un sac que sur un coussin. Vous êtes plutôt mode ou déco ?
Coeur de Pirate : Je suis les deux. Je viens d'acheter une maison et je me rends compte que j'adore la décorer. Je suis là-dedans en ce moment : je vais chiner des vieux meubles des années 60 que personne ne veut. Ca me passionne.

Que représente la vente par correspondance pour vous ?
Coeur de Pirate : Je me souviens que quand j'étais petite, je choisissais mes vêtements sur des catalogues. Je trouve ça sympa que ce soit toujours aussi important en France, même si ça l'est moins au Canada. Il faut que ça reste.