Des parapluie tendance grâce aux élèves d'Esmod

L'école de stylisme Esmod continue sur la lancée des partenariats. Après Hugo Boss, les élèves ont dû plancher sur les parapluies Isotoner. Et le résultat s'est avéré plutôt mode.

Esmod collabore avec Isotoner

L'école de stylisme Esmod prouve à ses étudiants que la mode peut revêtir de multiples facettes. Après Hugo Boss, la dernière collaboration en date met à l'honneur les parapluies. Les élèves de deuxième année ont dû concevoir des modèles pour Isotoner, en respectant trois thèmes : le parapluie canne, le parapluie cloche et le parapluie conceptuel.
Près de 150 étudiants ont fait appel à leur imagination pour séduire Isotoner avec des modèles originaux. Et c'est ainsi que les trois lauréats ont pu se démarquer avec leurs créations innovantes, inspirées ou carrément folles.
Le premier prix "parapluie canne" revient au modèle phosphorescent d'Océane Tierny, inspiré du fameux gilet jaune approuvé par Karl Lagerfeld. Le premier prix du "parapluie cloche" est décerné au "Funny Drop" de Pierre-Olivier Auster avec ses citations humouristiques et sa toile PVC transparente. Le plus mode et aussi le plus conceptuel. Le premier prix de cette dernière catégorie est attribué à Léa Bussac pour son parapluie "Trench", une ré-adaptation du fameux Burberry en version parapluie. Pour être chic, même par mauvais temps ! Ces trois là ont reçu 1 000 euros chacun de la part de la marque, qui a également reversé 300 et 100 euros de bons d'achats respectivement pour les deuxièmes et les troisièmes du concours.