Natalie Portman et la maison Dior condamnent les propos de John Galliano

La maison Dior a entamé une procédure de licenciement à l'encontre de John Galliano. Une vidéo vient appuyer les accusations de propos racistes tenus par ce dernier.

Natalie Portman et la maison Dior condamnent les propos de John Galliano
© Sex friends / Paramount

L'affaire Galliano continue. Le quotidien anglais "Le Sun" a diffusé une vidéo montrant le couturier proférant des insultes à caractère antisémite. Des images qui viennent appuyer les accusations qui ont valu à John Galliano une interpellation et une mise à pied. Dior a même entamé une procédure de licenciement à l'encontre du directeur artistique qui a officié pendant 15 ans à la tête des collections prêt-à-porter et haute-couture.

L'actrice Natalie Portman, récemment oscarisée et nouvelle égérie du parfum Miss Dior Chérie, a tenu également à condamner les propos du créateur. "Je suis profondément choquée et dégoûtée par la vidéo qui a fait surface [...]. Etant fière d'être juive, je refuse d'être associée à monsieur Galliano en aucune façon. J'espère au moins que ces horribles propos nous rappellent qu'il faut réfléchir et combattre les préjugés qui existent encore aujourd'hui, et qui sont à l'opposé de la beauté." Espérons que l'héroïne de "Black Swan" qui prête son image pour la première fois à une maison de luxe ne sera pas refroidie.

Une affaire qui tombe bien mal pour John Galliano à quelques jours du défilé Dior qui sera tout de même maintenu. Le créateur pourra-t-il se remettre de ce scandale ?