Les robes emblématiques de l'histoire du Festival de Cannes

70 éditions, des kilomètres de soie et des milliers de stars : le Festival de Cannes flirte avec la démesure, dans le septième art comme la couture. De Grace Kelly à Blake Lively, passage en revue des looks mythiques qui ont marqué les marches du Palais à travers les âges.

Outre les plus grands réalisateurs, les chefs d'oeuvre du septième art et les soirées gargantuesques, la quinzaine doit sa réputation à son défilé perpétuel de célébrités ornées de joaillerie de rêve et des créations délirantes des grands couturiers. Indéniablement, depuis 70 ans, la Croisette offre sa plus belle vitrine à la couture, grâce aux stars des films en compétition. Une tradition d'élégance qui a fait du Festival de Cannes le repère de la mode au mois de mai.
En traversant les époques, les marches ont vu se succéder toutes sortes de beautés, des glamours pudiques des années 50 aux plus audacieuses contemporaines. En résulte un éventail de toilettes contrasté derrière lequel se tisse en filigrane l'histoire du chic. Du "grand soir" selon Sophia Loren en 1955 en robe bustier de princesse à celui de Lupita Nyong'o, évanescente, en 2015 en passant part Sharon Stone, gambettes libérées, en 1995, chaque icône de son temps a marqué les esprits et le tapis rouge avec une tenue phare. Promenade à travers les époques dans les plus belles robes de la Croisette.