Victoria Beckham en 100 leçons de style

Victoria Beckham s'impose comme l'une des reines des fashionistas. Après avoir abandonné sa carrière de chanteuse en 2004, on peut dire qu'elle revient de loin. Aujourd'hui, créatrice accomplie adulée par Anna Wintour, elle est élevée au rang d'icône. Leçons de style.

Créatrice talentueuse et modeuse de choc, Victoria Beckham joue à la fois le rôle d'épouse modèle, celui de mère accomplie, tout en réussissant à être la working girl douée que l'on connaît. Aujourd'hui elle est la propriétaire d'un empire colossal avec sa griffe. L'ancienne chanteuse des Spice Girls n'a pas eu un parcours fashion sans embûche, loin de là, mais il ne connait aujourd'hui plus aucun faux-pas. Victoria Beckham a plus d'un tour dans son Birkin et nous propose toujours des créations singulières. Sa source d'inspiration c'est elle même, elle est sa propre muse et déclare que chaque chose qu'elle crée sera portée par elle même. Ce procédé semble plutôt lui réussir quand on voit le titre de Designer Brand de l'année qu'elle a fièrement remporté lors des British Fashion Awards de 2011. 
L'épouse de David Beckham a un style bien à elle : le "Victoria secret". Jusqu'à récemment, elle arpentait toujours les rues et les tapis rouges parée de talons. En effet Madame Beckham les adore, surtout ceux signés Christian Louboutin. Elle avouait même détester les chaussures plates et ne pas réussir à penser sans ses talons. Aujourd'hui, elle semble avoir revu sa copie puisqu'on la voit régulièrement en mules plates ou tennis en cuir blanc. Côté sac, la belle est gaga d'Hermès. Son préféré c'est le fameux Birkin qu'elle possède en toutes les couleurs et qui accessoirise parfaitement tous ses looks. Elle avoue avoir dépensé plus de un million d'euros dans ces sacs emblématiques. Victoria a également un "petit" penchant pour les lunettes de soleil oversize qui les suivent partout. 
Le style à la Victoria est fait de smokings, de mini-robes, de robes fourreau, de jupes midi crayon ou plissées ou encore de trenchs. 
VB fait partie de ces précurseurs de tendances qui n'hésitent jamais à prendre des risques. C'est la moindre des choses quand on veut atteindre le sommet... et y rester !