Scarlett Johansson, Julie Gayet... Le smoking prend le dessus lors de la cérémonie des César 2014

Le smoking n'a jamais eu autant le vent en poupe lors de la cérémonie des César. S'inspirant de ces messieurs, les actrices l'ont préféré aux robes. Décryptage d'une nouvelle tendance sur tapis rouge.

Scarlett Johansson, Julie Gayet... : le smoking, star de la cérémonie des César
© PDN/VILLARD/SIPA
scarlett johansson zabou breitman cã©sar 2014
Scarlett Johansson et Zabou Breitman lors de la 39ème Cérémonie des Césars 2014 © PDN/VILLARD/SIPA

Est-ce Angelina Jolie, sublime en smoking Saint Laurent Paris lors de la dernière cérémonie des BAFTA qui a inspiré ses condisciples françaises ? En tout cas, les actrices ont presque boudé les robes au profit du smoking ou du tailleur-pantalon lors de la 39ème cérémonie des César. Soyons honnêtes, les looks étaient à la hauteur du moral des intermittents dont le statut est remis en question, à savoir morose. Mis à part Cécile de France, qui avait tout de même tenté la robe blanche façon mulet (courte devant et longue derrière), les comédiennes n'ont pas vraiment joué le jeu. Le smoking semble avoir profité de cette "déprime fashion" pour s'afficher avec plus ou moins de succès. Audrey Fleurot, Daphé Roulier, Julie Gayet... Toutes avaient opté pour le fameux duo veste et pantalon dans une version noire, une valeur sûre donc, même si cela reste tout de même assez timide. Mais le cas, le plus intéressant reste sûrement celui de Scarlett Johansson, qui s'est vue remettre un César d'honneur. L'actrice américaine était forcément très attendue et nous a souvent enchantées avec ses looks rétro et toujours glamour. La belle a cette fois-ci fait appel à une maison française, Dior. Une attention sympathique. Mais l'effort s'arrête là. Que dire de ce tailleur-pantalon avec veste bleu marine ? Franchement pas grand chose. Le résultat reflétait l'ennui que la star a eu du mal à cacher pendant la cérémonie. Tout juste remarquerons-nous ses sublimes escarpins et son collier Cartier, malheureusement peu mis en valeur. Le summum du "je-m'en foutisme fashion" revient à Nicole Garcia en pull et pantalon. "Ah, bon il fallait s'habiller ?". Ou peut-être s'agit-il là d'un acte militant. Mais sincèrement, la grande messe du cinéma français ne mérite-elle pas un peu plus de glamour ? Heureusement, Zabou Breitman nous offre notre coup de coeur de la soirée avec une robe-smoking asymétrique, sexy à souhait. En tout cas, on reste loin du red carpet des Oscars. Rendez-vous dimanche pour rêver un peu.