Lady Diana, des looks royaux

Au cours de sa vie très médiatisée, Lady Diana est passée de jeune fille timide à femme affirmée. Une évolution visible dans sa garde-robe. Passage en revue des looks de la princesse des cœurs.

Sa garde-robe a évolué au gré de sa personnalité, ses humeurs, ses désirs, qui seront analysés dans le documentaire exceptionnel réalisé par le psychanalyste Gérard Miller et Anaïs Feuillette, Lady Di, la femme qui s'était trompée de vieComment expliquer ce cheminement, de la Diana Spencer timide et pudique à la Lady Di prête à tout pour prendre sa revanche sur la monarchie britannique ? Le psychanalyste propose de décrypter cette transformation dans son documentaire, dont le Journal des Femmes est partenaire, diffusé sur France 3, le mercredi 23 août à 20h55. 

Diana, petite fiancée de l'Angleterre

Quand la princesse se fiance en 1981, Diana est une jeune fille timide qui ose à peine relever le regard, préférant fixer ses chaussures. Sa garde-robe reflète bien sûr l'époque mais aussi l'innocence de la jeune femme qui croit vivre un conte de fées en épousant le Prince Charles. Quand elle vient soutenir son fiancé lors d'un match de polo, elle mise sur une tenue qui traduit bien sa douceur : salopette jaune et chemisier fleuri. Les modeuses remarqueront que le dressing de la princesse semble précurseur en matière de tendances avec un coloris pastel et un imprimé esprit Liberty.

Lady Di, princesse docile

Devenue Princesse, Diana se plie au protocole et au goût de la cour d'Angleterre pour les chapeaux. Longue jupe plissée, coloris vert amande, parure de perles, large couvre-chef... En bonne élève, Lady Diana est prête à faire face à ses obligations et au protocole.

La princesse des cœurs, une femme simple 

Diana a consacré une bonne partie de son temps aux autres et à s'investir dans des causes telles que la lutte contre le sida ou contre les mines antipersonnel. Dans ces moments, Diana redevient une femme toute simple et ne s'embarrasse pas du protocole ou de tenues trop apprêtées. Vêtue d'un jean taille haute (très 1980's), d'une chemise blanche et de mocassins, elle est prête à sillonner le monde pour apporter son soutien aux victimes et aux malades. Et c'est sans doute cette image là qui reste gravée dans les mémoires.

Diana Spencer, sexy assumé

Séparée en 1992 puis divorcée en 1996 du Prince Charles, Diana découvre qu'elle a un véritable pouvoir et que même sans son statut royal, elle a les faveurs du public. Les tenues les plus sexy que la jeune femme osait et assumait malgré la stricte étiquette de la cour se multiplient, elle se libère. Lors d'un gala de charité en France, elle est radieuse dans sa robe rouge glamour. L'opération séduction est lancée. La princesse ne risque pas d'être oubliée.