Au secours, je n'ai rien à me mettre !

Quelle femme ne s’est jamais écrié devant son armoire « je n’ai rien à me mettre » alors que celle-ci déborde de vêtements ? Caroline, Coach Mode & Look du réseau Tous Mes Coachs, décortique pour vous cette étrange sensation.

Chaque jour c’est le même rituel, figée devant votre dressing vous êtes à la recherche de LA tenue qui vous sublimera pour la journée. Vous attrapez ce petit top que vous avez acheté sur un coup de tête en vous disant "je trouverai bien quelque chose à mettre avec"… mais voilà… vous n’avez rien pour aller avec ! Relégué au fond du placard le petit coup de cœur ! Le temps presse, il faut partir, alors vous enfilez votre tenue "passe-partout", celle que vous mettez régulièrement avec ce sentiment "d’être toujours habillée pareil" !
Rassurez vous… vous n’êtes pas seule ! Mais à quoi peut donc bien tenir ce phénomène ?!
Tout est une question d’organisation !


1ère étape : Le TRI
Avant tout, il faut TRIER ! Cessez de stocker des vêtements en vous disant "au cas où" : si vous ne les avez pas portés l’année dernière il y a peu de chance pour que vous les mettiez cette année. Séparez vous de ce qui est trop usé, abîmé, ou plus à votre taille : vous y verrez déjà plus clair !
Triez ensuite vos vêtements par saison : ne gardez à portée d’yeux et de mains que les pièces de la saison en cours. Stockez le reste en hauteur (étagères ou penderie supérieure), ou bien dans des housses (sous-vide par exemple pour un gain de place) que vous pourrez placer sur le haut de vos armoires ou glisser sous votre lit.

2ème étape : Le RANGEMENT
 Voici quelques astuces :
Pour les plus pressées : vous pouvez ranger vos vêtements par tenue : gain de temps assuré !
Les tops seront pliés par catégorie : une pile pour les manches courtes, une pour les manches longues, une pour les pulls, une pour les shorts, etc.
Si vous avez vraiment beaucoup de vêtements, vous pouvez faire des "sous-catégories" par couleur.
Les jupes et les pantalons seront suspendus avec des cintres à pinces. Les chemisiers, vestes, robes et autres pièces fragiles et facilement "froissables" seront disposés sur des cintres (en bois si vous avez beaucoup de place dans votre penderie), à défaut en plastique, mais surtout pas de cintres "fils de fer" (vous savez ceux du pressing ?!) qui abîment et déforment les vêtements.
Suspendez vos vêtements du plus court au plus long : cela vous permettra de libérer de la place dans le bas de votre penderie pour y ranger vos chaussures (dans des boites) par exemple, ou y installer des boites de rangement (affaires d’hiver ou d’été, accessoires).
 N’hésitez pas à vous prendre en photo dans vos différentes tenues et à les coller sur la porte intérieure de votre armoire : en cas de panne d’inspiration, cela peut s’avérer très utile !

3ème étape : vos futurs achats
Si vous faites l’acquisition d’une nouvelle pièce, vous devez obligatoirement vous séparez d’une pièce déjà présente dans votre armoire ! Vous verrez que si vous respectez cette règle, soit vous ferez des économies, soit votre dressing sera toujours optimisé !
Vos vêtements ainsi triés et rangés, vous pouvez voir d’un seul coup d’œil tout ce qui est à votre disposition et bannir la phrase "je n’ai rien à me mettre !"
Pour encore plus d’astuces et de conseils, faites appel à Caroline, Coach Mode & Look du réseau Tous Mes Coachs.