Vert espoir

Mais pas seulement : le vert est valorisé à notre époque… La nature, la fraîcheur, le bon équilibre attirent alors que nous détestons la pollution. Le vert apaise, c'est la couleur des kinésithérapeutes, des ostéopathes et de tous ceux qui pratiquent des thérapies psychocorporelles. Pour votre communication, pensez à cette couleur pour développer votre capacité d'écoute sans jugement… Et pour dépasser votre timidité, etc.

    

Les aspects positifs : le vert évoque la fraîcheur, la jeunesse, l'apaisement, la bienveillance, la sympathie, la sécurité, la liberté d'action, autrement dit la santé, l'espoir, la joie, l'équilibre, le bien-être, l'harmonie entre l'eau et les plantes, entre la lumière et la terre.

Les aspects négatifs ressortent lorsque, comme avec les autres couleurs, vous l'utilisez en total look sans respecter les matières. Mal assorti, le vert vous donnera grise mine; c'est parfois une couleur ambiguë qui va évoquer la fatalité, l'instabilité…

Le vert a été longtemps considéré comme une couleur instable. Cela apparaît très clairement dans les textes romains et dans le célèbre traité de Goethe à la fin du XVIIIème siècle : celui-ci recommande le vert pour les papiers peints, et spécialement pour la chambre, en soulignant ses vertus apaisantes… En fait, c'est une couleur passionnante pour l'historien, il y a une fusion étonnante entre technique et symbolique…

Le vert avait la particularité d'être une couleur chimiquement instable. Il n'était pas compliqué à obtenir : le produits végétaux, feuilles, racines, fleurs, écorces, peuvent servir de colorant vert, mais le stabiliser, c'était une autre paire de manches…

Je dirais donc oui au vert, dans les matières les plus nobles comme le crêpe, le cachemire, la flanelle…

Eviter : les cotons, puisqu'ils se délavent et font rapidement usés et sales.

Oui au vert, quand vous l'associez à des vêtements aux lignes modernes ou même avant-gardistes. Il faut vérifier que le vert vous donne du pep's, qu'il renvoie sa lumière et sa fraîcheur sur vous. Oubliez, les verts kaki qui vous rendent triste et peu sûre de vous!

Utilisez cette couleur comme accessoire au travers d'un sac "flashy"  ou de chaussures…

Cette couleur fait aujourd'hui complètement partie des collections, alors profitons-en pour l'utiliser dans toute sa dimension. Kandinsky trouve dans le vert la plus calme des couleurs, c'est le point d'équilibre idéal entre le jaune et le bleu. Ni chaude, ni froide, ni en haut ni en bas, sans tristesse et sans passion, le vert est une couleur qui ne demande rien et qui est d'une immobilité bienfaisante. Le vert apaise à la fois l'œil et l'âme….

 

crédit photo : défilé Akris prêt-à-porter printemps-été 2012 / Imaxtree.com

Et aussi : les tenues colorées des podiums